Yvonne Furneaux

Actrice de 91 ans (11 mai 1928)

Biographie

Yvonne Furneaux est une actrice française, née le 11 mai 1926 à Roubaix (Nord).
Yvonne Furneaux, de son vrai nom Yvonne Élisabeth Scatcherd, naît le 11 mai 1926 à Roubaix, dans le Nord-Pas-de-Calais en France.
Française, elle fait ses débuts au cinéma en 1952 dans le film américain de Victor Saville, 24 Hours of a Woman's Life. Cette apparition non créditée la fait tout de même remarquer par le réalisateur, Peter Brook, qui lui offre un second rôle aux côtés de Laurence Olivier dans L'Opéra des Gueux, l'année suivante. Sa popularité se conforte lorsqu'elle donne la réplique à Errol Flynn dans Le Vagabond des Mers, la même année. Elle tient ensuite l'un des rôles principaux de The House of the Arrow de Michael Anderson. Mais, elle reste tout de même en dessous de la gloire internationale, et tourne dans le court-métrage The Javanese Dagger et côtoie une fois de plus Errol Flynn ainsi que Gina Lollobrigida dans le film italien Il Maestro di Don Giovanni dans un rôle non crédité. Michelangelo Antonioni lui offre un des rôles principaux de son film Femmes entre elles en 1955.
C'est avec L'Armure noire de Henry Levin, pour lequel elle a pour la troisième fois comme partenaire Errol Flynn, qu'elle voit sa carrière s'envoler.
L'acteur-réalisateur, Ray Milland l'engage pour L'Homme de Lisbonne en 1955, avec Maureen O'Hara. C'est en 1959 qu'elle tiendra l'un de ses plus grands rôles, en interprétant un rôle double dans La Malédiction des Pharaons. Elle y joue Isabelle Banning, épouse de John Banning (Peter Cushing) qu'une momie (Christopher Lee) prend pour sa bien aimée, la Princesse Ananka (jouée par Furneaux).
En 1960, elle se rend au Festival de Cannes en compagnie de Federico Fellini, Marcello Mastroianni, Anita Ekberg et Anouk Aimée pour présenter La Dolce Vita, qui remporte la Palme d'or du Meilleur film.
Le succès aidant, elle devient Mercédès et tourne en France le film de Claude Autant-Lara avec Louis Jourdan, Le Comte de Monte-Cristo en 1961. Après avoir été pendant deux ans l'héroïne de quelques films italiens, dont Il Criminale, Yvonne Furneaux retrouve Autant-Lara pour Le Meurtrier. L'année suivante, elle tourne dans le thriller, Les Rayons de la Mort du Dr. Mabuse avant de partager l'affiche de Répulsion avec Catherine Deneuve en 1965.
S'ensuivent quelques séries d'espionnage comme Destination danger. En 1967, elle partage l'affiche du Scandale de Claude Chabrol avec Anthony Perkins. Puis, après le drame italien, Au nom du peuple italien avec Ugo Tognazzi et l'allemand Versuchung im Sommerwind, elle stoppe sa carrière.
Douze ans plus tard, elle accepte de revenir pour le film Frankenstein's Great Aunt Tillie, puis se retire en 1985 à Lausanne en Suisse.

0
abonné

Frankenstein's Great Aunt Tillie

de Myron J. Gold

Film Frankenstein's Great Aunt Tillie

Versuchung im Sommerwind

de Rolf Thiele

Film Versuchung im Sommerwind

Le Scandale

de Claude Chabrol

Film Le Scandale

Die Todesstrahlen des Dr. Mabuse

de Hugo Fregonese

Film Die Todesstrahlen des Dr. Mabuse

Leone di Tebe

de Giorgio Ferroni

Film Leone di Tebe

Le Meurtrier

de Claude Autant-Lara

Film Le Meurtrier

La Dolce Vita

de Federico Fellini

4.0
Film La Dolce Vita

La Malédiction des Pharaons

de Terence Fisher

2
Film La Malédiction des Pharaons

Lisbon

de Ray Milland

Film Lisbon

L'Armure Noire

de Henry Levin

Film L'Armure Noire

Femmes entre elles

de Michelangelo Antonioni

1
Film Femmes entre elles

The Beggar's Opera

de Peter Brook

Film The Beggar's Opera

The House of the Arrow

de Michael Anderson

Film The House of the Arrow

Le Vagabond des mers

de William Keighley

Film Le Vagabond des mers

Le Comte de Monte-Cristo

de Claude Autant-Lara

1
Film Le Comte de Monte-Cristo