Valérie Bonneton

Actrice de 49 ans (05 avril 1970)

Biographie

Originaire du Nord, Valérie Bonneton est élève au cours Florent avant d’intégrer le Conservatoire national d'art dramatique. Elle connaît ses premiers succès sur les planches, grâce aux metteurs en scène Antoine Vitez, Roger Planchon et Julie Brochen. C’est grâce à sa performance dans Le Dieu du Carnage de Yasmina Reza qu’elle obtient son premier molière.La comédienne, qui aime l’humour décalé et les personnages un brin hystériques, rencontre la réalisatrice Hélène Angel qui la dirige dans son court métrage La Vie parisienne. Ce film marque ses débuts sur grand écran. Elle enchaîne ensuite avec Love etc. avec le couple Charlotte Gainsbourg / Yvan Attal.Très à l’aise dans la comédie, elle ne néglige pas le drame pour autant (voir Jeanne et le garçon formidable, tragédie musicale autour du sida, en 1998). La même année, elle est au générique de Mookie porté par Jacques Villeret. Suivront L'Homme de ma vie (1999) ou L'Ecole pour tous aux côtés d'Arié Elmaleh en 2006, Je vous trouve très beau (2005) d’Isabelle Mergault ou Bouquet final (2008). Le cinéma d’auteur s’intéresse à elle via Olivier Assayas avec lequel elle collabore sur Les Destinées sentimentales en 2000 et L' Heure d'été huit ans plus tard.Si le cinéma la cantonne jusque-là à de seconds rôles, la télévision se montre plus généreuse. A partir de 2007, elle incarne Fabienne Lepic, une mère au foyer un poil rigide, dans la série déjantée Fais pas ci, fais pas ça diffusée sur France 2. La série obtient de bons taux d’audience et surtout une belle reconnaissance critique. En 2010, séparée de François Cluzet, son compagnon pendant 13 ans et avec lequel elle a eu deux enfants, elle joue son épouse dans le triomphal Petits mouchoirs de Guillaume Canet et au casting trois étoiles (Marion Cotillard, Benoît Magimel, Gilles Lellouche, Jean Dujardin..). L'année suivante, Valérie Bonneton retrouve Hélène Angel, à l’occasion du tournage du thriller Propriété interdite (2011), dans lequel elle joue l'épouse à la fragile santé mentale de Charles Berling. Puis, sa fantaisie parle à nouveau dans Le Skylab, chronique familiale foutraque de Julie Delpy et surtout joue une clerc de notaire vénale dans L'Oncle Charles, une farce signée Etienne Chatilliez.

73
abonnés

Venise n'est pas en Italie

de Ivan Calbérac

3.1
Film Venise n'est pas en Italie

Nous finirons ensemble

de Guillaume Canet

3.8
Film Nous finirons ensemble

La Ch'tite famille

de Dany Boon

3.4
Film La Ch'tite famille

Ils sont partout

de Yvan Attal

2.5
Film Ils sont partout

Le Grand Partage

de Alexandra Leclère

3.3
Film Le Grand Partage

Jamais de la vie

de Pierre Jolivet

3.4
Film Jamais de la vie

Une heure de tranquillité

de Patrice Leconte

3.4
Film Une heure de tranquillité

Supercondriaque

de Dany Boon

3.7
Film Supercondriaque

A coup sûr

de Delphine De Vigan

3.3
Film A coup sûr

Eyjafjallajökull (Le Volcan)

de Alexandre Coffre

3.7
Film Eyjafjallajökull (Le Volcan)

Des gens qui s'embrassent

de Danièle Thompson

3.8
Film Des gens qui s'embrassent

L'Oncle Charles

de Étienne Chatiliez

3.1
Film L'Oncle Charles

Le Skylab

de Julie Delpy

3.7
Film Le Skylab

Un amour de jeunesse

de Mia Hansen-Løve

3.2
Film Un amour de jeunesse

Qui a envie d'être aimé ?

de Anne Giafferi

2
Film Qui a envie d'être aimé ?

Propriété interdite

de Hélène Angel

2
Film Propriété interdite

Les petits mouchoirs

de Guillaume Canet

3.9
Film Les petits mouchoirs

L'Heure d'été

de Olivier Assayas

2
Film L'Heure d'été

Essaye-moi

de Pierre-François Martin-Laval

3.7
Film Essaye-moi

Je vous trouve très beau

de Isabelle Mergault

3.7
Film Je vous trouve très beau

France boutique

de Tonie Marshall

1
Film France boutique

Le Bison (et sa voisine Dorine)

de Isabelle Nanty

2
Film Le Bison (et sa voisine Dorine)

Jeanne et le garçon formidable

de Olivier Ducastel

1
Film Jeanne et le garçon formidable