Sergio Leone

116 fans de ce réalisateur

Infos

Indissociable du western à l'italienne (ne pas dire du "western-spaghetti", expression que le réalisateur n'appréciait pas), Sergio Leone s'est bâti une réputation mondiale en douze films seulement. Fils du cinéaste Roberto Roberti et de l'actrice Bice Valerian, le jeune Sergio a appris son métier sur les plateaux. A 19 ans seulement, il assiste Vittorio De Sica sur le tournage du Voleur de bicyclette. L'oeuvre néoréaliste fait partie des films cultes. Il enchaîne ensuite les collaborations mais n'est pas toujours crédité aux génériques. Au terme de sa carrière, il compte ainsi trois fois plus de films en tant qu'assistant-réalisateur qu'en tant que réalisateur.A la fin des années 1950, Sergio Leone s'illustre avec deux péplums : Les Derniers jours de Pompéi (1959) coréalisé avec Mario Bonnard et Le Colosse de Rhodes (1961), cette fois sous son seul nom.C'est toutefois en 1964 que la célébrité arrive, grâce à Pour une poignée de dollars, avec Clint Eastwood. Ce film pose les règles d'un nouveau type de westerns, qui renouvelle le genre vieillissant américain. La musique d'Ennio Morricone, compositeur fétiche du cinéaste, fait merveille. A l'écran, de longues scènes statiques, des regards appuyés, des plans très larges ou au contraire très serrés donnent une force dramatique palpable. C'est le style Sergio Leone.Une suite est même tournée l'année suivante, Et pour quelques dollars de plus, avec la même équipe. Pour des raisons de coûts et d'esthétisme, Leone tourne souvent dans les région semi-désertiques d'Espagne.En 1968, le réalisateur entame une trilogie somptueuse : Il était une fois dans l'Ouest, avec Henry Fonda, Claudia Cardinale et Charles Bronson. Le deuxième volet arrive vite : Il était une fois... la révolution en 1971 avec James Coburn. Il était une fois en Amérique, en 1984, avec Robert De Niro, qui se situe pendant la période de la prohibition, clôt le cycle des mythes fondateurs américains.En 1966, Le Bon, la Brute et le Truand lui permet d'utiliser un trio de personnages aux caractères trempés et d'expérimenter des champs-contre champs sur trois sujets. Un procédé à plans multiples qu'il affectionne et que l'on retrouve dans Un génie, deux associés, une cloche (1975), avec Terence Hill et Miou-Miou.Fidèle à ses acteurs, il avait déjà réuni Terence Hill et Henry Fonda dans un duo d'opposition célèbre : Mon nom est personne (1973). Au générique seul apparaîtra le nom de Toni Valerii comme réalisateur.Assez injustement, Sergio Leone n'a pas toujours reçu les récompenses internationales qu'il méritait. Omniprésent, il n'a pas systématiquement choisi d'apparaître au génériques de films pourtant incontournables. Un grand monsieur.Franck Mannoni

116
fans

Sad Hill Unearthed

de Guillermo De Oliveira

Donnez votre avis

Sortie
prochainement

Affiche du film Sad Hill Unearthed

Clint Eastwood : hors de l'ombre

Donnez votre avis

Affiche du film Clint Eastwood : hors de l'ombre

Il était une fois en Amérique

de Sergio Leone

250 personnes aiment ce film

4.3
276 avis
Affiche du film Il était une fois en Amérique

Un génie, deux associés, une cloche

de Damiano Damiani

1 personne aime ce film

Affiche du film Un génie, deux associés, une cloche

Mon nom est Personne

de Tonino Valerii

77 personnes aiment ce film

4.3
88 avis
Affiche du film Mon nom est Personne

Il était une fois la Révolution

de Sergio Leone

28 personnes veulent le voir

Dimanche 27
à 08h40
sur OCS Géants

Affiche du film Il était une fois la Révolution

OCS Géants

08:40 dimanche

Il était une fois dans l'Ouest

de Sergio Leone

216 personnes aiment ce film

4.3
246 avis
Affiche du film Il était une fois dans l'Ouest

Le Bon, La Brute et le Truand

de Sergio Leone

426 personnes aiment ce film

4.3
457 avis
Affiche du film Le Bon, La Brute et le Truand

Et pour quelques Dollars de plus

de Sergio Leone

100 personnes aiment ce film

4.4
113 avis
Affiche du film Et pour quelques Dollars de plus

Pour une poignée de dollars

de Sergio Leone

87 personnes aiment ce film

4.2
97 avis
Affiche du film Pour une poignée de dollars

Le Colosse de Rhodes

de Sergio Leone

4 personnes aiment ce film

Affiche du film Le Colosse de Rhodes

Les Derniers Jours de Pompéi

de Mario Bonnard

Donnez votre avis

Affiche du film Les Derniers Jours de Pompéi