Nicolas Boukhrief

Réalisateur de 56 ans (04 juin 1963)

Biographie

Né à Antibes, Nicolas Boukhrief se passionne très tôt pour le cinéma de genre et crée avec son ami Christophe Gans en 1983, la revue Starfix. Durant une dizaine d'années, il exerce le journalisme avant de se lancer dans l'écriture de scénario. C'est ainsi qu'il co-écrit en 1993 celui du film Tout le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents communistes de Jean-Jacques Zilberman.Deux ans plus tard, il met en scène son premier film, Va mourire (1995), puis co-scénarise le drame social Assassin(s) signé Mathieu Kassovitz en 1997. En 1998, Nicolas Boukhrief réalise son deuxième long, la comédie dramatique Le Plaisir (et ses petits tracas), inspirée de La Ronde de Max Ophuls.En 2004, il dirige Albert Dupontel, Jean Dujardin, François Berléand et Julien Boisselier dans son efficace et troublant Le Convoyeur, une oeuvre maîtrisée et sombre, bien accueillie du public et des critiques, et qui place désormais Nicolas Boukhrief comme un cinéaste à suivre.Il revient au genre en 2008 en livrant Cortex, un thriller en milieu clinique porté par un André Dussollier en ancien flic atteint de la maladie d'Alzheimer. Le cinéaste récidive dans ce registre en 2010 en engageant les Gardiens de l'ordre Fred Testot et Cécile de France accusés de bavure dans ce polar tendu et violent.Après avoir co-écrit ou collaboré aux scénarios de L'Italien et de 600 kilos d'or pur, Nicolas Boukhrief emploie Jamel Debbouze pour tenir le rôle du trafiquant niçois des années 1970 Karim Behacem dans le film Cannabis (2013).Gabriel Rolain

0
abonné

Trois jours et une vie

de Nicolas Boukhrief

3.9
Film Trois jours et une vie

La Confession

de Nicolas Boukhrief

4.0
Film La Confession

Made in France

de Nicolas Boukhrief

3.8
Film Made in France

Gardiens de l'ordre

de Nicolas Boukhrief

3.4
Film Gardiens de l'ordre

Cortex

de Nicolas Boukhrief

3
Film Cortex

Le plaisir (et ses petits tracas)

de Nicolas Boukhrief

2
Film Le plaisir (et ses petits tracas)