Judith Magre

Actrice de 93 ans (20 novembre 1926)

Biographie

Judith Magre, de son vrai nom Simone Dupuis, est une actrice française née le 20 novembre 1926 à Montier-en-Der (Haute-Marne) et qui se faisait appeler au début de sa carrière Simone Chambord.

Simone Dupuis est née dans une famille d'industriels de la Haute-Marne. Après avoir suivi des cours de comédie au cours Simon, elle débute à l'âge de 21 ans au cinéma où elle décroche des petits rôles sous le pseudonyme de Simone Chambord pour des cinéastes tels que Pierre Chenal (le premier à l'avoir fait tourner), Yves Ciampi ou André Hunebelle. Elle entame parallèlement une carrière au théâtre et au cabaret. Elle monte sur scène la toute première fois lors d'une tournée, à Innsbruck, dans une pièce d’Emile Mazaud ; soixante années plus tard, elle se souvient : « J’avais une robe 1900, une voilette, un petit canotier et une ombrelle. Avant d’entrer sur scène, j’étais paralysée de peur. Au point qu’il a fallu que le régisseur me pousse. J’ai fait un vol plané, et ai atterri sur le ventre, avec mon canotier, mon ombrelle…. Les gens ont cru que cela faisait partie de la mise en scène. Et là, je me suis dit : J’y suis, j’y reste ! ».
Dans le courant de l'année 1953, elle change de nom de scène pour adopter celui de Judith Magre qu'elle a conservé définitivement. C'est en 1955 qu'elle se fait remarquer en interprétant le personnage de Marie-Chantal, une jeune bourgeoise sotte et snobinarde au théâtre La Fontaine dans un rôle créé pour elle par Jacques Chazot, aux côtés de Guy Bedos alors jeune débutant. Elle tourne ensuite au cinéma pour des réalisateurs prestigieux tels que René Clair, Julien Duvivier ou Louis Malle.
Au théâtre, elle intègre de 1961 à 1962 la compagnie Renaud-Barrault (qu'elle avait déjà côtoyée en 1955), où elle joue Judith, La Cerisaie et L'Orestie. Puis, elle rejoint de 1963 à 1971 le TNP, où elle joue des pièces aussi variées que celles de Brecht, Euripide, Gorki ou Jean Vauthier. En 1963, elle épouse Claude Lanzmann dont elle divorcera en 1971.
Tout au long de sa carrière, poursuivie sans discontinuer jusqu'aujourd'hui, elle su concilier sa vie d'actrice de cinéma avec celle de comédienne de théâtre. Au cinéma, elle tourne en particulier pour Louis Malle, Claude Lelouch, Francis Girod ou plus récemment Anne Fontaine ou Sophie Marceau. Au théâtre, elle a joué pour des metteurs en scène aussi reconnus que Georges Wilson, Jacques Charon, Jean-Michel Ribes, Bernard Murat, ou dernièrement Catherine Hiegel.
Judith Magre a été récompensée plusieurs fois par des pairs, qui lui ont décerné en particulier le Molière de la comédienne dans un second rôle en 1990 et le Molière de la comédienne en 2000 et 2006.

1
abonné

Elle

de Paul Verhoeven

3.6
Film Elle

Du vent dans mes mollets

de Carine Tardieu

4.0
Film Du vent dans mes mollets

Adieu Berthe, l'enterrement de mémé...

de Bruno Podalydès

3.2
Film Adieu Berthe, l'enterrement de mémé

Ces amours là

de Claude Lelouch

3.5
Film Ces amours là

La folle histoire d'amour de Simon ...

de Jean-Jacques Zilbermann

3
Film La folle histoire d'amour de Simon Eskenazy

Ça se soigne ?

de Laurent Chouchan

1
Film Ça se soigne ?

L'Antidote

de Vincent de Brus

3.4
Film L'Antidote

Nathalie...

de Anne Fontaine

6
Film Nathalie...

La campagne de Cicéron

de Jacques Davila

Film La campagne de Cicéron

Vive la sociale

de Gérard Mordillat

1
Film Vive la sociale

Oxalá

de António-Pedro Vasconcelos

Film Oxalá

Les guichets du Louvre

de Michel Mitrani

Film Les guichets du Louvre

Toute une vie

de Claude Lelouch

Film Toute une vie

Un peu de soleil dans l'eau froide

de Jacques Deray

3
Film Un peu de soleil dans l'eau froide

La cavale

de Michel Mitrani

Film La cavale

Le Voyou

de Claude Lelouch

1
Film Le Voyou

Sept fois femme

de Vittorio de Sica

1
Film Sept fois femme

Les Amants

de Louis Malle

1
Film Les Amants

Pot-Bouille

de Julien Duvivier

Film Pot-Bouille

L'Homme à l'imperméable

de Julien Duvivier

1
Film L'Homme à l'imperméable