Jérémie Elkaïm

Acteur de 41 ans (29 août 1978)

Biographie

A l’âge de 17 ans, Jérémie Elkaïm fait ses premiers pas au cinéma en jouant dans le court métrage d’Olivier Seror, Un léger différend, pour lequel il recevra le prix d’interprétation à Clermont-Ferrand. En 1998, François Ozon lui offre un rôle dans Scènes de lit, ensemble de six courts métrages sur les rapports humains... au lit. L’année suivante, le scénariste Philippe Barassat le fait tourner dans Transit, puis dans Folle de Rachid en transit sur Mars (2001), long métrage regroupant notamment ses courts métrages cultes Folle de ce mec, Mon copain Rachid et Les Eléphants de la planète Mars. En 2001, le jeune comédien décroche son premier rôle dans un long métrage en incarnant l’un des personnages principaux de Presque rien de Sébastien Lifshitz, centré sur la relation amoureuse intense entre deux garçons à Pornichet. La même année, il partage l’affiche de la comédie Sexy Boys avec Matthias Van Khache et Julien Baumgartner. Il enchaîne ensuite les seconds rôles sous la direction de Bertrand Bonello (Le Pornographe), Gilles Marchand (Qui a tué Bambi ?), Catherine Corsini (Mariées mais pas trop), Benoît Jacquot (L’Intouchable) ou encore Emmanuel Salinger (La Grande Vie). Parallèlement, il tourne pour la télévision et notamment dans la série Le Bureau, l’adaptation française de la série britannique The Office.En 2010, il cosigne le scénario et interprète quatre rôles différents dans le premier long métrage de Valérie Donzelli, La Reine des pommes, qui séduit à la fois le public et la critique. L’année suivante, ils sont tous les deux à l’affiche du premier film d’Elise Girard, Belleville Tokyo, puis présentent La guerre est déclarée en ouverture de la Semaine de la Critique à Cannes. Dans ce film poignant à de nombreuses reprises acclamé dans les festivals, le couple porte à l'écran leur propre histoire et celle du cancer de leur petit garçon. La même année, il figure au générique du film choc de Maïwenn, Polisse, qui narre le quotidien de la brigade de protection des mineurs. En 2012, Valérie Donzelli réunit à l’écran Jérémie Elkaïm et Valérie Lemercier dans son troisième film, Main dans la main. Cette romance chorégraphiée comme une comédie musicale relate la rencontre de deux personnages qui n’ont rien en commun et pourtant une force étrange les unit au point qu’ils ne peuvent plus se séparer. W.B.

16
abonnés

Debout sur la montagne

de Sebastien Betbeder

4
Film Debout sur la montagne

On ment toujours à ceux qu'on aime

de Sandrine Dumas

3
Film On ment toujours à ceux qu'on aime

Premières vacances

de Patrick Cassir

3.5
Film Premières vacances

Dans la foret

de Gilles Marchand

2.2
Film Dans la foret

Irréprochable

de Sébastien Marnier

3.4
Film Irréprochable

Marguerite et Julien

de Valérie Donzelli

3.8
Film Marguerite et Julien

Les Bêtises

de Alice Philippon

3.9
Film Les Bêtises

Indésirables

de Philippe Barassat

8
Film Indésirables

Main dans la Main

de Valérie Donzelli

3.6
Film Main dans la Main

Polisse

de Maïwenn

4.1
Film Polisse

La guerre est déclarée

de Valérie Donzelli

3.9
Film La guerre est déclarée

Belleville Tokyo

de Simone-Elise Girard

8
Film Belleville Tokyo

La Reine des pommes

de Valérie Donzelli

3.8
Film La Reine des pommes

L'intouchable

de Benoît Jacquot

1
Film L'intouchable

Mariées mais pas trop

de Catherine Corsini

Film Mariées mais pas trop

A cause d'un garçon

de Fabrice Cazeneuve

3
Film A cause d'un garçon

Sexy Boys

de Stéphane Kazandjian

3.5
Film Sexy Boys

Le Pornographe

de Bertrand Bonello

2
Film Le Pornographe

Presque rien

de Sébastien Lifshitz

1
Film Presque rien

A la recherche de Rohmer

de Wang Chao

Film A la recherche de Rohmer