Jean Richard

1 fan de cet acteur

Infos

Jean François Henri Richard est un acteur et directeur de cirques français né le 18 avril 1921 à Bessines (Deux-Sèvres) et mort à Senlis (Oise), le 12 décembre 2001.
Jean Richard est le fils de Pierre Richard, marchand de chevaux, et de Suzanne Boinot.
En 1945, il épousa en premières noces Anne-Marie Lejard dont il divorça six ans plus tard, en 1951.
Il s'est marié en secondes noces, le 3 décembre 1957, à Annick Tanguy (* le 6 octobre 1930 à Aubervilliers ; † le 24 juillet 1999 à Ermenonville), comédienne.
Enfants :
Son fils Jean-Pierre Richard (né en 1958), qui, après avoir travaillé avec son père au cirque et présenté des numéros d'animaux (avec des poneys en 1975 et des dromadaires en 1977-1978, fut un jeune et éphémère directeur du Cirque Jean Richard au tout début des années 1980 , est mort le 19 juin 2009 à Toulon.
Lycéen, il est passionné par le dessin alors que sa famille le destine à devenir Notaire. Il travaillera en tant que caricaturiste dans plusieurs journaux de sa région. Après avoir échoué à l'examen d'entrée à la prestigieuse école du Cadre Noir de Saumur, il monte sur la scène de cabarets lyonnais où, dans la tradition du comique troupier, il incarne un ahuri sympathique au parler pittoresque qui fleure bon le terroir. Il crée ensuite avec des amis une compagnie de théâtre amateur.
Après avoir suivi les cours du Conservatoire national supérieur d'art dramatique en 1947, Jean Richard exerce ses activités dans le cirque, le cabaret, le cinéma et la télévision. Son premier grand succès au cinéma, Belle mentalité date de 1952, et Jean Renoir lui offre l'un de ses meilleurs rôles dans Elena et les Hommes.
Sa passion pour les animaux le pousse à se constituer une véritable ménagerie. Celle-ci devient si imposante qu'il crée au milieu des années cinquante un zoo à Ermenonville, où il s'installe en 1955. En 1963, il crée dans cette ville La Mer de sable, le premier parc de loisirs à thème français, profitant d'une grande étendue sablonneuse qui lui permet de reconstituer des décors du Far West américain.
Passionné par le cirque, il participe à des galas avec le cirque Medrano, puis présente en 1957 et 1958, le premier cirque Jean Richard grâce à la collaboration des familles Grüss et Jeannet et de leur propre cirque. Il rachète le 29 janvier 1972 le cirque Pinder qu'il confiera à son fils en 1978 après des soucis de gestion administrative et financière. Pour financer ses projets coûteux, il s'est résigné à tourner dans beaucoup de films à l'accueil souvent mitigé et dans des pièces de théâtre de qualité inégale, à tourner en province avec les galas Herbert-Karsenty. Il dira être « le seul homme à nourrir des lions avec des navets ».
En 1962, 1965, 1972, il joue aux côtés de Georges Guétary dans des opérettes signées par Marcel Achard (1962 - La Polka des lampions), Charles Aznavour (1965 - Monsieur Carnaval) et Françoise Dorin (1972 - Monsieur Pompadour).
Il est devenu célèbre pour avoir incarné pendant plus de vingt ans, à partir d'octobre 1967, le Commissaire Maigret à la télévision, sous la direction de Claude Barma, René Lucot, Marcel Cravenne, Denys de La Patellière entre autres dans 92 épisodes dont dix-huit en noir et blanc. Sa stature imposante, son côté naturellement bourru et lent, sa démarche assurée, et le fait qu'il fumait la pipe depuis longtemps, lui ont sans doute permis de décrocher ce rôle, en dépit du nombre très important de candidats en lice. Georges Simenon prodigua alors ses conseils à son interprète qui buvait ses paroles et s'imposa très vite dans le rôle. C'est le seul acteur au monde à avoir tourné l'ensemble des Maigret de Georges Simenon, le dernier ayant été diffusé sur le petit écran en juin 1990.
En 1973, alors qu'il se trouvait au sommet de sa popularité, il est victime d'un terrible accident de voiture, qui le laissera six semaines dans le coma. Il collabore alors aux magazines pour enfants Pif Gadget et Pif Poche en 1974, démêlant de petites enquêtes, sous le titre Jean Richard enquête et en 1976, il raconte des histoires dans Jean Richard raconte.
Il reçoit en 1980 le Grand Prix national du cirque après avoir obtenu de l'État la reconnaissance du cirque comme une activité culturelle à part entière, puis est fait chevalier de la Légion d'honneur en 1995.
En 1999, il perd son épouse, la comédienne Annick Tanguy, qui avait succédé à Dominique Blanchar dans le rôle de Madame Maigret à la télévision. Il meurt deux ans plus tard. Il est inhumé à Ermenonville dans l'Oise.
Les Enquêtes du commissaire Maigret - rôle du commissaire Jules Maigret -
Passionné par les animaux et par le cirque, Jean Richard mena, à côté de son métier d'acteur, une seconde carrière dans le domaine du cirque, des animaux et des loisirs.
Jean Richard constitua la plus grande entreprise de spectacle et de loisir d'Europe comprenant à son apogée en 1977 :
Le zoo d'Ermenonville, célèbre pour son spectacle de dauphins, ses gorilles et orangs-outans, faisait collection commune de ses animaux avec les ménageries des cirques Jean Richard. En 1974, Jean Richard a lancé une éphémère ménagerie itinérante sous l'appellation Expédition Jungle.

1
fan

La Famille Fenouillard

de Yves Robert

Donnez votre avis

Sortie
prochainement

Affiche du film La Famille Fenouillard

Les Truands

de Carlo Rim

Donnez votre avis

Sortie
prochainement

Affiche du film Les Truands

La guerre des boutons

de Yann Samuell

154 personnes aiment ce film

3.7
198 avis
Affiche du film La guerre des boutons

Les fêtes galantes

de René Clair

Donnez votre avis

Affiche du film Les fêtes galantes

Les Bons Vivants

de Gilles Grangier

Donnez votre avis

Affiche du film Les Bons Vivants

Bébert et l'Omnibus

de Yves Robert

Donnez votre avis

Affiche du film Bébert et l'Omnibus

Du mouron pour les petits oiseaux

de Marcel Carné

Donnez votre avis

Affiche du film Du mouron pour les petits oiseaux

La Guerre des boutons

de Yves Robert

64 personnes aiment ce film

4.1
81 avis
Affiche du film La Guerre des boutons

Diesmal muß es Kaviar sein

de Géza von Radványi

Donnez votre avis

Affiche du film Diesmal muß es Kaviar sein

Es muß nicht immer Kaviar sein

de Géza von Radványi

Donnez votre avis

Affiche du film Es muß nicht immer Kaviar sein

Les Tortillards

de Jean Bastia

Donnez votre avis

Affiche du film Les Tortillards

Les râleurs font leur beurre

de Jean Bastia

Donnez votre avis

Affiche du film Les râleurs font leur beurre

La Vie à deux

de Clément Duhour

Donnez votre avis

Affiche du film La Vie à deux

Elena et les Hommes

de Jean Renoir

1 personne aime ce film

Affiche du film Elena et les Hommes

La Madelon

de Jean Boyer

Donnez votre avis

Affiche du film La Madelon

Les sept péchés capitaux

de Yves Allégret

Donnez votre avis

Affiche du film Les sept péchés capitaux