Tous les films

The Military Policeman and the Dismembered Beauty

Soyez le 1er à donner un avis sur ce film ! Connectez-vous

Titre original : 憲兵とバラバラ死美人

Genre : Mystère

Durée : 1h13

Sortie : 6 août 1957

Réalisé par : Kyotaro Namiki

Nationalité : Japon

The year is 1937, and it has been six months since the Sendai Infantry left for Manchuria. The rotted corpse of a young woman is found at the bottom of a well, but her face and limbs are gone. The military police begin an investigation and search fervently for the person responsible, but they can't even determine the victim's identity, much less find any clues. However, the incident is made public when newspapers give wide coverage to the story, so Staff Sergeant Kosaka is dispatched from Tokyo to solve the case. Eventually, General Tsunekichi is taken into custody by local infantrymen because of the testimony of another unit, but the spirit of the dead woman appears before Staff Sergeant Kosaka, who continues to investigate on his own...

Avis des utilisateurs (0)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • Aucune critique pour le moment

    Aucune critique pour le moment

    Soyez le premier à laisser votre avis

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

The Military Policeman and the Dismembered Beauty

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
The Military Policeman and the Dismembered Beauty
Valider
The Military Policeman and the Dismembered Beauty
Valider

En raison de la fermeture des cinémas due au COVID-19, plus aucune séance n'est affichée sur notre site.
Rendez-vous sur nos pages TV et VOD pour que le cinéma puisse continuer à la maison.