• Il y a 4 ans

    La critique de Cinémur ★★★☆☆

    The Immigrant dénote clairement dans l’idée que l’on se fait d’un film de James Gray. Pourtant rien est à redire quant à l’exécution de ce premier film d’époque, le talent de ce cinéaste n’est plus à prouver de ce côté-là, mais son emprise manque cruellement à cette tragédie. En pleine quête identitaire, The Immigrant se partage, se questionne et semble hésiter entre le désir profond de s’attarder sur son triangle amoureux ou retrouver ses racines avec ce duel d’hommes. Des hésitations qui convainquent bien moins qu’elles déroutent mais une exemplaire et glaciale leçon d’obstination menant l’espoir jusqu’à l’épuisement.

    Pour lire la critique de Cinémur dans son intégralité : http://tmblr.co/Zd8Cmu-a1e9i

    1 J'aime
  • Afficher toutes les critiques