Stargate : La porte des étoiles

Regarder le film Disponible sur Molotov

1995 - Action (2h01) de Roland Emmerich

Avec Kurt RussellJames Spader, Jaye Davidson, Viveca Lindfors, Alexis Cruz, Mili AvitalLeon RippyJohn DiehlFrench Stewart, Carlos Lauchu, Djimon HounsouErick Avari, Derek Webster, Christopher John Fields, Gianin Loffler, Frank Welker, Rae Allen, Richard Kind

691 personnes ont donné un avis sur ce film. Voir tout

Titre original : Stargate

Genre : Action, Science-fiction

Durée : 2h01

Sortie : 2 janvier 1995

Réalisé par : Roland Emmerich

Nationalités : France, États-Unis

Contacté par l'armée américaine, le jeune égyptologue de génie, Daniel Jackson, résout en 1994 l'énigme du gigantesque anneau de pierre et d'acier découvert en 1928 sur le site de la grande pyramide de Gizeh. Cette mission va le projeter à des années-lumière de la Terre chez des extra-terrestres qui ont construit les Pyramides. Un nouveau monde s'ouvre alors ...

Avis des utilisateurs (4)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • a adoré Emotion
    5.0 -  Il y a 24 jours

    Excellent film de SF a voir et revoir 👍

  • a aimé Emotion
    3.5 -  Il y a 8 mois

    Stargate, la porte des étoiles (Stargate), est un film franco-américain de science-fiction réalisé par Roland Emmerich et sorti en 1994. Le film est à la base des franchises Stargate SG1 et de ses dérivés (Stargate Atlantis, Stargate Universe, etc.). Dans le "making of", Roland Emmerich dit que, depuis son enfance, il est passionné par la civilisation de l’Egypte ancienne et que c’est cette passion qui lui a inspiré le film. Le projet est né à Munich en 1987, Roland Emmerich avait écrit le scenario d’un film, «Necropolis: City of the Dead» (Nécropolis, la cité des morts), dont l'intrigue était centrée sur un vaisseau spatial enterré sous la grande pyramide de Gizeh.

    Le film commence au Caire en 1928. Le professeur Langford, accompagné de sa fille Catherine, âgée de 9 ans, découvre, sur le plateau de Gizeh, un anneau circulaire en grès enfoui dans le sable sur lequel sont gravés, à côté de hiéroglyphes, des signes mystérieux. Cet anneau en recouvre un autre, fait d’un métal inconnu. Une image nous montre la jeune Catherine acheter à un marchand un pendentif sur lequel est gravé l’œil d’Horus (le pendentif de Râ). .

    Le film se poursuit en 1994. Un jeune égyptologue, Daniel Jackson (James Spader), donne une conférence sur « L’ancien empire de la IVe dynastie » devant un parterre d'érudits au Park Plaza Hotel de Los Angeles. Lorsqu’il aborde la question de l’ancienneté des pyramides et des hiéroglyphes qui n’ont jamais été traduits, il soulève l’indignation de plusieurs personnes et la salle se vide. Une femme âgée, qui avait assisté de loin à sa conférence, est manifestement intéressée par ce qu’il a dit mais sort sans l’aborder. Alors qu’il se retrouve seul, dehors, sur le trottoir, sous une pluie battante, une voiture de maître s’arrête à sa hauteur et la même femme l’invite à monter. Elle lui propose de se mettre au service d'un projet top secret du gouvernement américain, dans lequel ses connaissances de la langue égyptienne seront nécessaires. Elle le quitte en lui remettant un billet d’avion.

    Dans une autre scène, des militaires viennent chercher le Colonel O’Neill (Kurt Russell), mis en disponibilité, à son domicile et lui annoncent qu'il a été réintégré.

    Le Dr. Jackson arrive à la base militaire (fictive) de Creek Mountain (Arizona). Il y retrouve Catherine Langford et une équipe de scientifiques qui travaillent à traduire l'inscription de l'anneau de pierre découvert en 1928. Jackson retraduit l'inscription et celle-ci prend alors un tout autre sens qui convainc les militaires de lui montrer ce qu’ils appellent « l’appareil », l’anneau fait d’un métal inconnu découvert sous les dalles de pierre, qui est la véritable Porte des Etoiles. Jackson comprend que les signes intraduisibles qu’elle porte ne sont pas des hiéroglyphes mais des coordonnées stellaires. L’anneau, produit d'une technologie vieille de plus de 10 000 ans, est en fait un dispositif permettant de relier la Terre à une planète située à des milliers d’années lumières dans l’espace. Une équipe d'exploration, dont fait partie Jackson, est envoyée sur cette mystérieuse planète. Ils y découvrent une civilisation proche de celle des anciens égyptiens tenue en esclavage par une race extraterrestre, condamnée à l'extinction, qui a besoin d'utiliser le corps des humains pour survivre. C'est elle qui est à l'origine de la civilisation égyptienne et possède la technologie de la Porte des Etoiles.

    Les humains aident les autochtones à mettre hors d'état de nuire l'entité extra-terrestre qui se fait passer, aux yeux des autochtones, pour le dieu Râ tout en sachant qu'en laissant en fonction les deux dispositifs, celui situé sur cette lointaine planète et celui situé sur Terre, ils ont joué à l'apprenti sorcier. Daniel Jackson, qui est tombé amoureux d'une jeune femme autochtone, Sha're, pendant leur bref séjour, ne veut pas abandonner ce peuple à son sort et choisit de rester sur place pour prévenir tout retour du faux dieu.

    L'hypothèse sur laquelle se fonde le scénario s'inspire des nombreux mystères posés par la civilisation égyptienne et le fait qu'aucune explication n'a encore jamais été trouvée sur son origine, sur la provenance des hiéroglyphes, ni sur l'érection des pyramides du plateau de Gizeh. Les réalisateurs se sont entourés des conseils de l'égyptologue Stuart Tyson Smith professeur à l'Université de Californie-Santa Barbara, comme consultant pour les dialogues en égyptien ancien ainsi que pour la transcription des hiéroglyphes. Ce scientifique a même travaillé en temps réel au fur et à mesure de l'évolution du scénario pendant toute la durée du tournage. Ma conclusion est que ce film, pas plus que la franchise dérivée (du moins pour sa première partie Stargate SG1) n'est un film de science-fiction quelconque et qu'il pose une hypothèse de départ intéressante que l'on ne doit pas balayer d'un revers de main. La civilisation égyptienne est encore mystérieuse pour nous et nous sommes encore loin de reproduire les exploits techniques que représentèrent l’érection des pyramides de Gizeh. Bien sûr, le reste est une pure œuvre d'imagination. Mais l'ensemble fait un bon film d'aventure et d'action qui a aussi le mérite de nous faire réfléchir sur le danger qu'il y a à manipuler inconsidérément une technologie que l'on ne sait pas gérer. Par certains côtés, ce film n'est pas si éloigné du Jourd 'après, autre film d'un certain Roland Emmerich, dont j'ai parlé dans une précédente chronique qui, lui, nous met en garde contre ce qui pourrait advenir de notre civilisation si nous continuions à ne pas prendre au sérieux les avertissements des scientifiques sur le dérèglement climatique.

  • n'a pas aimé Emotion
    2.0 -  Il y a 3 ans

    Emmerich nous livre une histoire simpliste avec pas mal d'erreurs de script. Le film a quand même le mérite d'être l'un des moins pénible de la carrière du cinéaste.

  • a adoré Emotion
    5.0 -  Il y a 3 ans

    Voici le genre de film de science fiction qui donnera naissance à la série du même nom... Vraiment indispensable dans une bonne vidéothèque pour les fanas des voyages spatial... Sans vaisseaux 😉

    Très clairement, l'histoire est très simple dans son ensemble, mais l'action et les décors, ainsi que les effets spéciaux de cette époque, place ce film dans les grands classiques de la SF, pour peu que vous accrochiez à cette univers.. Je vous le recommande vivement 😊

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

Stargate : La porte des étoiles

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
Stargate : La porte des étoiles
Valider
Stargate : La porte des étoiles
Valider