Tous les films

Selma

2015 - Drame (2h08) de Ava DuVernay

Avec David OyelowoTim RothTom WilkinsonCarmen EjogoAndre Holland, Omar J. Dorsey, Alessandro NivolaGiovanni RibisiColman DomingoOprah WinfreyCommonCuba Gooding Jr.Ruben Santiago-HudsonTessa ThompsonLorraine Toussaint, David Dwyer, E. Roger Mitchell, Dylan Baker, Ledisi Anibade Young

Note presse

225 personnes ont donné un avis sur ce film. Voir tout

Genre : Drame, Biographie

Durée : 2h08

Budget : 20 000 000 $

Sortie : 11 mars 2015

Réalisé par : Ava DuVernay

Nationalité : États-Unis

Selma retrace la lutte historique du Dr Martin Luther King pour garantir le droit de vote à tous les citoyens. Une dangereuse et terrifiante campagne qui s’est achevée par une longue marche, depuis la ville de Selma jusqu’à celle de Montgomery, en Alabama, et qui a conduit le président Jonhson à signer la loi sur le droit de vote en 1965.

Avis des utilisateurs (9)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • a aimé Emotion
    3.0 -  Il y a 1 an

    Le film évoque, autour de la figure de Martin Luther King (David Oyewolo), le dramatique épisode des Marches de Selma (Alabama) qui marquèrent, en 1964, sous la présidence de Lyndon Johnson, l'apogée du mouvement pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis.

    Au moment où Martin Luther King est à Stockholm pour recevoir le Prix Nobel de la Paix, un attentat meurtrier visant l’église baptiste de la 16ème rue à Birmingham (Alabama), fréquentée par des Noirs, tue quatre jeunes filles noires et en blesse plusieurs autres.

    On voit ensuite une femme noire, Annie Lee Cooper (interprétée par la célèbre présentatrice noire (Oprah Winfrey), se présenter au tribunal de Selma (Alabama) pour demander à être inscrite sur les listes électorales en application des 14e et 15e amendements de la Constitution des Etats-Unis qui, théoriquement, reconnaissait le droit de vote à tous les citoyens américains depuis 1878. Sa demande est refusée.

    Martin Luther King, venu demander l’application de la loi, à Lyndon B. Johnson qui tergiverse, le leader pacifiste se rend à Selma, accompagné de Ralph Abernathy, Andrew Young, James Orange et Diane Nash. Ils sont reçus par James Bevel et d’autres activistes de la SCLC (Southern Christian Leadership Conference) pour préparer une manifestation pacifique devant le tribunal de Selma afin de forcer le gouverneur George Wallace à inscrire les noirs en âge de voter sur les listes électorales. Ils sont matraqués et pourchassés par la police et l’un d’eux, un jeune noir de 27 ans, Jimmie Lee Jackson, est tué par la police dans le restaurant où il s’était réfugié avec ses parents.

    A la suite de ces événements, les leaders pour les droits civiques décident de l’organisation d’une première marche pacifique le 7 mars 1965 entre Selma et Montgomery, capitale de l’état d’Alabama (env. 60 km). Y prend part toute la communauté noire. A la sortie de la ville, les marcheurs sont attendus de l’autre côté du Edmund Pettus Bridge par la police qui les refoule avec violence, faisant de nombreux blesses. Cette marche est connue sous le nom de "Bloody Sunday" (Dimanche sanglant). Devant le scandale soulevé dans le pays, des milliers d’Américains de toutes races et de toutes religions se regroupent spontanément pour se joindre à une seconde marche qui aura lieu 2 jours après. La police s’écartera pour les laisser passer mais Martin Luther King, redoutant un piège, fait se disperser les manifestants et leur demande de se regrouper à l’église. Dans la soirée, un pasteur blanc, James Reeb, venu de Boston soutenir la marche, est assassiné par des racistes extrémistes.

    La violence du "Bloody Sunday" et la mort du Pasteur Reeb déclenchèrent une réaction sans précédent de désobéissance civile qui fit reculer Johnson. Celui-ci accorda aux marcheurs la protection de la police fédérale et accéléra la promulgation du Voting Rights Act de 1965 par lequel toutes les restrictions concernant le droit au vote des minorités raciales américaines étaient définitivement abolies.

    La grande marche entre Selma et Montgomery eut enfin lieu et Martin Luther King put prononcer un discours sur les marches du Capitole de l’état d’Alabama au grand dam du gouverneur Wallace qui avait tout fait pour l’en empêcher.


    Le générique défile sur des images d’archives montrant les différentes marches de Selma sur la magnifique musique originale « Glory » écrite et interprétée par John Legend et le rappeur Common. La chanson fut récompensée par le Golden Globe Award pour la meilleure musique originale (2015) Legend and Common interprétèrent en direct "Glory" lors de la clôture de la 87ème cérémonie des Academy Awards le 22 Février 2015.

    Mon opinion

    Ce film est certes magnifique et il nous plonge au cœur d'événements tragiques qui démontrèrent combien la victoire pour que l'on reconnaisse aux noirs le droit d'être un citoyen américain à part entière fut long, difficile et émaillé d'actes de courage mais aussi de lâchetés sans nom. Lyndon Johnson nous est montré comme un politicien peu sympathique mais qui eut, à la différence de Wallace, l'habileté politique de céder afin d'éviter une guerre civile.

    Si j'ai aimé ce film, c'est plus pour son propos que sur le plan purement cinématographique : j'ai en effet trouvé son démarrage terriblement lent et pesant. A mon avis, la première partie du film fait une place trop importante aux doutes de Martin Luther King et aux tractations qu'il mène avec le président Johnson. J'ai en outre trouvé pénible la diction saccadée que l'acteur incarnant King a donné à son personnage et son côté peu charismatique. Je ne mets pas en cause le talent de l'acteur (ni d'ailleurs de tous les autres acteurs du film, en particulier Oprah Winfrey, que j'ai trouvée remarquable), mais plutôt le scénario et la réalisation, engoncés dans des dialogues inutilement bavards. Le film ne commence vraiment à démarrer qu'à partir de l'affrontement sur le pont de Selma lors de la première marche.

  • a moyennement aimé Emotion
    2.5 -  Il y a 3 ans

    les gros défauts de "Selma" résident dans ses longueurs et ses problèmes de rythme, risquant alors de faire décrocher certains spectateurs.

  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 5 ans

    Film très émouvant, à voir. Certaines scènes sont un peu longues, notamment au début, mais il montre bien la violence dont à été victime la population noire américaine dans les années 60, à tout âge...

    1 J'aime
  • a hâte de le voir Emotion
    Il y a 5 ans

    Un film qui a l'air plus que émouvant, il parle d'une chose vraie et je trouve cette période de l'histoire très intéressante ce film va pouvoir nous montrer le combat de ses gens

  • a adoré Emotion
    5.0 -  Il y a 5 ans

    Très beau film. Il est touchant et nous montre réellement ce qu'il c'est passé à Selma

  • n'a pas aimé Emotion
    2.0 -  Il y a 5 ans

    En 1963, après l'assassinat de JFK à Dallas (Tx), son vice-président, Lyndon B. Johnson, devient Président des États-Unis. C'est ce dernier qui signera, en 1965, la loi sur le droit de vote des personnes de couleur suite aux différents combats de cette communauté depuis 1954. Ce combat homérique a été mené depuis le début par le Dr Martin Luther King qui a organisé les trois longues marches dangereuses et terrifiantes, entre le 07 et le 25 mars 1965, de Selma à Montgomery, la capitale de l'Alabama, pays du sud et ségrégationniste. Malgré l'opposition du KKK, des forces de l'ordre locales et des milieux racistes, la troisième marche, relayée par les médias et la télévision naissante, sera le succès attendu qui permettra un certain changement de mentalité.

    Même si ce film est le premier à célébrer Martin Luther King et son activisme dans l'obtention des droits pour les personnes de couleur aux USA, cette reconstitution de l'épisode marquant de la longue marche reste très pédagogique et ne se borde qu'à ça. Le mode de vie de Martin est quelque peu effleuré, ses problèmes de couple apparaissent ici ou là sans vraiment les approfondir, rien de lui n'est dévoilé, ni sa personnalité, ni les moteurs qui le poussent. Tout reste très didactique, sec, avec quelques scènes pour larmoyer, mais à la sortie, rien n'est là pour que l'on se rappelle son combat.
    C'est navrant.

    1 commentaire
    Il y a 5 ans

    Pas du tout d'accord avec vous, si vous vouliez que le film approfondisse des moments de sa vie, je vous conseille plutôt de regarder un documentaire sur sa vie. Il ne faut pas oublier que c'est un film et qu'il ne faut pas non plus endormir le spectateur, qu'il faut garder un certain rythme. Après, plus détailler ses problèmes de couples je ne vois pas en quoi cela aurait été un plus dans le film puisque c'est de la marche dont il est question et non le mode de vie de M.L.K.

  • a moyennement aimé Emotion
    2.5 -  Il y a 5 ans

    Intéressant et émouvant. Film à voir. Quelques scènes un peu longues parfois et manque de rythme. La chanson "Glory" est superbe !

    3 J'aime
  • a adoré Emotion
    5.0 -  Il y a 5 ans

    Hola

    1 J'aime

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

Selma

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
Selma
Valider
Selma
Valider

En raison de la fermeture des cinémas due au COVID-19, plus aucune séance n'est affichée sur notre site.
Rendez-vous sur nos pages TV et VOD pour que le cinéma puisse continuer à la maison.