Samguk yeohan

1982 - Horreur (1h33) de In Soo Kim

Avec Am ParkChung Kyoo-youngHwang KunJu Sang-ho

Soyez le 1er à donner un avis sur ce film ! Connectez-vous

Genre : Horreur

Durée : 1h33

Sortie : 12 août 1982

Réalisé par : In Soo Kim

Nationalité : Corée du Sud

The first part happens in Korea during the Chosun Dynasty. After getting married to her very young groom (a child), Ok-nyeo is on the road with her husband when suddenly attacked by a group of bandits who kill the young groom. Ok-nyeo is then kidnapped and rape by the men. Later she awakes in a cave where the bandits brought her to Choi Wang-ryol who really likes her, but when he tries to have sex with her she kill herself by biting off her tongue. Afraid, Choi Wang-ryol escapes but first he dumps Ok-nyeo’s body in the stream nearby the cave then, her vengeful soul is out for blood. The second part takes place in China where a wealthy man orders his servant to bring some girls to his house. He then choose one of them to have sex with but he suddenly start to experience some strange manifestations of a female ghost. That ghost was a woman he once killed but she is now reappearing whenever Mr. Wang wants to abuse a woman. In the final part, the story is set in feudal Japan.

Avis des utilisateurs (0)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • Aucune critique pour le moment

    Aucune critique pour le moment

    Soyez le premier à laisser votre avis

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

Samguk yeohan

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
Samguk yeohan
Valider
Samguk yeohan
Valider