Salaam Bombay !

Soyez le 1er à donner un avis sur ce film ! Connectez-vous

Titre original : Salaam Bombay!

Genre : Drame

Durée : 1h55

Sortie : 24 août 1988

Réalisé par : Mira Nair

Nationalités : France, Inde, Royaume-Uni

Histoire et errance d'un jeune enfant indien, livré à lui-même et obligé de travailler, dans les rues de Bombay en Inde.Krishna n'a que 10 ans lorsqu'il détruit par le feu une petite moto que son frère répare. Pour le punir sa mère le bannit et le confie à un directeur de cirque. Il ne pourra revenir dans sa famille pour rembourser son frère que lorsqu'il aura économisé 500 roupies. Un jour, il est abandonné par le directeur de cirque qui l'a envoyé faire une course au village voisin. Krishna n'a plus qu'une solution : se débrouiller seul pour pouvoir retourner dans son village, une fois fortune faite. Arrivé à Bombay, il se fait embaucher comme vendeur de thé ambulant. Peu à peu, il parvient à se faire accepter par les enfants des rues et devient l'ami de Chillum, un dealer au service de Baba, le proxénète du quartier. Il est aussi très proche de la petite Manju dont la mère, Rekha, est une prostituée abusée par Baba. Krishna s'éprend d'une jeune vierge de 16 ans, Solasaal, qu'un enlèvement a conduite du Népal dans le bordel voisin qui s'apprête à la vendre au plus offrant. Avec Manju et ses copains, il se laisse entraîner dans quelques mauvais coups ou chaparde pour faire des cadeaux à Solassal ou pour soigner Chillum qui abuse de hashisch. Son patron le renvoie en ne lui payant que la moitié de la somme dont il a besoin pour rentrer au village. Il cache ses 250 roupies dans la cachette que lui a indiquée Chillum puis, avec Manju et leurs amis, il se transforme, pour un soir, en serveur dans une noce. Au retour, en pleine nuit, ils sont interpellés par une patrouille de flics véreux qui les dépouille de leur maigre gain et les expédie dans deux prisons distinctes, une pour les filles, une pour les garçons. Si Manju semble condamnée, compte tenu du passé de sa mère, à y être élevée jusqu'à sa majorité, Krishna n'a que la solution d'une évasion risquée lorsqu'il constate que ses co-détenus deviennent fous ou violents. C'est pour découvrir que Chillum est mort d'avoir trop fumé. En prime, ses 250 roupies ont disparu ! Krishna retourne chez Baba alors que Rekha, désespérée de n'avoir pu récupérer sa fille, quitte le proxénète. Il arrive à l'aider dans sa fuite en se vengeant de la vente de Solasaal, mais ils sont séparés par la foule exaltée d'une fête religieuse. À nouveau seul et sans le sou, Krishna pleure...

Avis des utilisateurs (0)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • Aucune critique pour le moment

    Aucune critique pour le moment

    Soyez le premier à laisser votre avis

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

La puerta abierta

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
La puerta abierta
Valider
La puerta abierta
Valider