Respire

2014 - Drame (1h31) de Mélanie Laurent

Avec Lou de LaâgeJoséphine JapyRoxane DuranIsabelle Carré, Alejandro Albarracín, Radivoje BukvicClaire KeimCarole Franck, Louise Grinberg, Fanny Sidney, Louka Meliava, Camille Claris, Thomas Solivéres, Marie Denarnaud

Note presse

234 personnes ont donné un avis sur ce film. Voir tout

Genre : Drame

Durée : 1h31

Sortie : 12 novembre 2014

Réalisé par : Mélanie Laurent

Nationalité : France

Charlie, une jeune fille de 17 ans. L'âge des potes, des émois, des convictions, des passions. Sarah, c'est la nouvelle. Belle, culottée, un parcours, un tempérament. La star immédiate, en somme. Sarah choisit Charlie.

Casting

Avis des utilisateurs (7)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • a adoré Emotion
    5.0 -  Il y a 3 ans

    Un film riche en émotions, qui nous transporte du début jusqu'à la fin. Image et son magnifique, rien à dire j'ai adoré.

  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 3 ans

    Une interprétation de Lou de Laage en ado perverse manipulatrice qui m'a plu. Joséphine Japy présente dans son "absence" et un sujet plutôt bien traité, violence psychologique en crescendo (admiration transformée en emprise, narcissisme, pression, solitude...)
    Blasée par la fin qui semble moins réaliste..

    2 J'aime
  • a adoré Emotion
    5.0 -  Il y a 4 ans

    Charlie est une jeune fille tranquille et studieuse. Sarah, une nouvelle au caractère bien trempé décide d'en faire sa meilleure amie. Un jeu pervers terrible se met en place jusqu'à l'issue...inévitable.

    "Respire", sous ses airs de drame pour adolescents, est un thriller haletant où la pression grimpe à mesure que la perversion de Sarah se déchaîne. Car il s'agit ici de l'expression de la perversion narcissique avec toutes les conséquences qu'elle impose. Pas une simple histoire d'adolescentes qui se cherchent, se blessent ou ne trouvent les mots pour exprimer leurs sentiments. Il s'agit de mettre en avant le harcèlement dans toute sa splendeur, avec tous les jeux malsains qui le caractérisent jusqu'à générer le pire.
    Mélanie Laurent réussit ici son deuxième film sur un sujet difficile et prend le cadre de l'école pour le mettre en lumière.

  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 4 ans

    Après avoir été à l'avant première et avoir rencontré la réalisatrice ainsi que les actrices... Beau film. Mais Lou de Laâge est de loin ce qui rend ce film bon.

  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 4 ans

    Charlène, dite Charlie, est une jeune fille sage de 17 ans en classe de Terminale, un peu introvertie, rêveuse. Elle vit avec sa mère souvent en pleurs car celle-ci vient de se faire larguer par son mari.
    En cours d'année, arrive Sarah qui trouve sa place à côté de Charlie. Sarah est le contraire de Charlie, elle est extravertie, plutôt dévergondée, n'a pas froid aux yeux comme on dit et elle a plein de choses à raconter et à partager car elle voyage beaucoup grâce à sa mère.
    C'est une révélation pour Charlie et les deux vont devenir rapidement les meilleures amies du monde au point même d'avoir ensemble une amitié passionnelle et exclusive.
    Sauf qu'un jour, Charlie présente Sarah à un ami comme une copine de classe, une simple copine de classe ! Pour Sarah, c'est une vraie trahison, quelque chose est alors cassé entre elles.

    Mélanie Laurent signe ici son deuxième film assez réussi dans son ensemble.
    Elle nous conte l'histoire de deux jeunes filles différentes qui se trouvent et se complètent au point de développer entre elles une attirance amoureuse, une passion, une fusion que l'une d'elle traduirait bien en actes physiques.
    Mais tout cela vole en éclats le jour où une phrase malheureuse est prononcée par celle qui semble la plus éprise mais qui manque de vocabulaire dans ce genre de situation.
    Chez l'autre, cette phrase résonne comme un coup de tonnerre impardonnable qui représente aux yeux de cet esprit pourtant ouvert et d'apparence tolérant, un réel et lâche abandon, une totale désillusion. Avec force et fracas, l'adolescente va se transformer alors en vraie peste cruelle prête à tout pour humilier celle qui à ses yeux l'a rejetée.

    M. Laurent filme avec réalisme ses deux actrices et l'on suit aisément dans les yeux et les regards de Joséphine Japy, dans ses sourires, toutes les émotions et les sens d'une jeune adolescente qui découvre les sentiments amoureux, le bonheur, la joie, les rires, les transgressions de son âge mais aussi les pleurs, les larmes, la jalousie, le rejet, l'indifférence des autres et leur méchanceté. Sa caméra filme autrement l'autre jeune fille, Lou de Laâge, d'une autre manière qui se veut plus cash, plus sèche, moins lisse et par sa gouaille, ses gestes, son emprise sur les autres, elle nous la présente d'emblée antipathique, trop sûre d'elle avec cette aisance un peu trop naturelle à s'approcher des autres, jeunes ou adultes, il y a quelque chose de faux dans cette rayonnante nouvelle amie.
    Encore faut-il le déceler avant que cela ne devienne un drame.

    1 J'aime
    -
    2 commentaires
    Il y a 4 ans

    Ça n'a absolument rien à voir avec une attirance amoureuse, certes c'est une relation tellement fusionnelle qu'elle peut en devenir ambiguë, mais il n'est absolument pas question d'amour.

    1 J'aime
    Il y a 4 ans

    Désolé, mais je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, Camille.
    Attention, je ne parle pas d'homosexualité innée et affirmée, ni pour Charlie, ni pour Sarah.
    Mais par l'attirance irrésistible que l'une procure à l'autre, et sans réelle connaissance de ce que sont les sentiments amoureux et les actes physiques qui peuvent alors en résulter, l'une d'elles se met à penser qui lui faut passer aux actes pour affirmer et concrétiser ses sentiments si présents dans son esprit. Elle se trompe car ceux-ci sont de l'ordre de la passion, de la fusion des seuls esprits et aucunement d'ordre physique ou sexuel.
    Voilà mon avis quand je parle d'attirance amoureuse de l'une vers l'autre, je n'utilise pas le terme "d'homosexualité" justement pour sa connotation appuyée, mais je reste sur ma position. Lors de la scène du baiser le soir dans la caravane, Charlie se lâche et est prête en embrassant Sarah à passer un cap, sans savoir ce qu'il peut y avoir derrière ce cap. Mais elle n'en a cure, l'important pour elle, c'est de prouver l'intérêt qu'elle porte à Sarah. En cela même, elle s'égare, ne sait pas en parler, ni comprendre ce qu'elle ressent car elle est en pleine confusion des sens, ce qui finira par l'amener à... (pas de spoiler).
    Tout ça par ou pour l'amour ?
    Qui le sait ?

    Camille, j'espère t'avoir apportée quelques lumières sur mon interprétation des sentiments de Charlie.

    1 J'aime
  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 4 ans

    Bravo Mélanie pour nous avoir pondu ce film aux allures de court métrage / nouvelle. Belle photographie !

  • SORTIE DU FILM
    12 novembre 2014
  • Il y a 4 ans

    Encore un film français...😒

    1 J'aime
    -
    3 commentaires
    Il y a 4 ans

    Hein ? Mais what ! On est en France en même temps ! XD

    5 J'aime
    Il y a 4 ans

    Ou est le problème ? Rien ne t'oblige à aller le voir et encore moins à faire ce commentaire stupide

    2 J'aime
    Il y a 4 ans

    (Ouai bah il a l'air nuulooos mai c mon oppignon😏)

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

Respire

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
Respire
Valider
Respire
Valider