Reaching for the Moon

2014 - Drame (1h58) de Bruno Barreto

Avec Glória PiresMiranda Otto, Tracy Middendorf, Marcello Airoldi, Treat Williams

Soyez le 1er à donner un avis sur ce film ! Connectez-vous

Titre original : Flores raras

Genre : Drame

Durée : 1h58

Sortie : 20 août 2014

Réalisé par : Bruno Barreto

Nationalité : Brésil

L’insatisfaite poète Elizabeth Bishop se rend au Brésil où elle rencontre la séduisante architecte Lota de Macedo Soares. Les hostilités du début vont bientôt laisser place à une longue histoire d’amour bouleversant la relation de Bishop au monde qui l’entoure. Fleurs rares est une exploration intime de la quête d’inspiration, quelle qu’elle soit. Bruno Barreto nous transporte à un Rio des années 1950 dans cette fabuleuse histoire entre Elizabeth Bishop et l’architecte Lota de Macedo Soares, designer du fameux parc de Flamengo.

Casting

Avis des utilisateurs (1)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • Il y a 5 ans

    1951. Elizabeth Bishop, une poétesse, quitte New York pour quelques jours. Afin de se ressourcer, elle part pour Rio de Janeiro chez Mary, une ancienne amie d'université. Cette dernière vit avec Lota de Macedo Soares, une architecte qui leur a construit dans la jungle brésilienne une maison d'une véritable prouesse. La rencontre entre Elizabeth et Lota, difficile au départ, va engendrer une véritable passion entre ces deux femmes qui influera sur leur talent respectif.

    Reaching for the Moon, c'est le titre original du film. Pourquoi Fleurs rares (une réplique du film) ? Il eût mieux fallu traduire l'original, Pour atteindre la Lune, qui décrit plutôt bien cette histoire d'amour. Le réalisateur voulait : The art of losing, L'Art de Perdre, mais pas la production.
    À choisir, je préfère ce dernier, The Art of Losing, car il décrit ce don qu'Elizabeth Bishop avait de tout détruire autour d'elle.
    Ce film retrace l'histoire vraie de cet amour tragique au féminin entre ces deux femmes totalement différentes. La question de l'homosexualité n'est pas centrale, elle ne sert de moteur que pour révéler le processus de création de l'une et de l'autre, des lettres à l'architecture.
    On y découvre donc cette relation tumultueuse, orageuse, parfois raffinée, parfois bestiale, souvent alcoolisée qui va pourtant produire de véritables œuvres d'art, Elizabeth Bishop recevra le Pulitzer et Lota Soares marquera Rio de son empreinte architecturale (Quartiers populaires et le Parc de Flamengo), mais aussi des drames (à découvrir).
    Elizabeth se sentira toujours une étrangère, même après 15 ans passés sur place, elle n'arrivera jamais à comprendre le peuple et la culture brésiliens, elle en fera même référence devant le Maréchal Branco, chef de la junte au pouvoir, après le coup d'État du 31 mars 1964.
    Si Bhishop est toujours une poétesse reconnue aujourd'hui, Lota Soares est quasiment inconnue dans son propre pays.
    Bel hommage.

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

Reaching for the Moon

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
Reaching for the Moon
Valider
Reaching for the Moon
Valider