Les Neiges du Kilimandjaro

2011 - Drame (1h47) de Robert Guédiguian

Avec Ariane AscarideJean-Pierre DarroussinGérard MeylanMaryline Canto, Marilyne Canto, Grégoire Leprince-Ringuet

Note presse

52 personnes ont donné un avis sur ce film. Voir tout

Titre original : The Snows of Kilimanjaro

Genre : Drame, Policier

Durée : 1h47

Sortie : 16 novembre 2011

Réalisé par : Robert Guédiguian

Nationalité : France

Bien qu'ayant perdu son travail, Michel vit heureux avec Marie-Claire. Ces deux-là s'aiment depuis trente ans. Leurs enfants et leurs petits-enfants les comblent. Ils ont des amis très proches. Ils sont fiers de leurs combats syndicaux et politiques. Leurs consciences sont aussi transparentes que leurs regards. Ce bonheur va voler en éclats avec leur porte-fenêtre devant deux hommes armés et masqués qui les frappent, les attachent, leur arrachent leurs alliances, et s'enfuient avec leurs cartes de crédit. Leur désarroi sera d'autant plus violent lorsqu'ils apprendront que cette brutale agression a été organisée par l'un des jeunes ouvriers licenciés en même temps que Michel, par l'un des leurs. Michel et Marie-Claire vont peu à peu s'apercevoir que leur agresseur, Christophe, n'a agi que par nécessité. En effet, il vit seul avec ses deux petits frères et s'en occupe admirablement, veille à leurs études comme à leur santé. Sélection officielle, Un certain regard - Festival de Cannes 2011.

Avis des utilisateurs (6)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • a adoré Emotion
    4.5 -  Il y a 8 mois

    L’entreprise de Michel (Jean-Pierre Darroussin) est frappée par un plan de licenciement et doit licencier 20 personnes. La CGT, dont il est représentant syndical, décide d'effectuer un tirage au sort : par honnêteté et par conviction, Michel n'a pas voulu écarter son nom de la liste alors que son statut de délégué du personnel aurait pu aisément le mettre à l’abri. Le sort le désigne et, à plus de 50 ans, il se retrouve au chômage sans espoir de retrouver un travail. Sa femme, Marie-Claire (Ariane Ascaride), avec qui il vit heureux depuis 30 ans, fait des ménages. Leurs enfants et leurs petits-enfants les comblent. Ils ont des amis très proches, en particulier le couple formé par Raoul (Gérard Meylan) et sa femme, Denise (Marilyne Canto). Ils sont fiers de ce qu’ils sont, sûrs de leurs convictions et des combats qu’ils ont menés.

    Michel retrouve ses anciens collègues pour fêter ses 30 ans de mariage. À cette occasion, ses amis et sa famille offrent au couple un voyage, ainsi que de l'argent récolté lors d'une quête, pour la Tanzanie où se trouve le Kilimandjaro, en référence au tube des années 60 de Pascal Danel, « Les Neiges du Kilimandjaro » sur lequel ils se sont rencontrés.

    Peu de temps après, le bonheur du couple vole en éclat. Alors qu’ils sont tranquillement installés avec leurs amis Raoul et Denise en train de faire jouer aux cartes, deux jeunes hommes armés et masqués déboulent chez eux, les frappent, les attachent et s’enfuient avec l’argent de la cagnotte et leurs cartes bleues.

    Grâce à un concours de circonstances, Michel découvre que l'un de ses agresseurs est l'un des jeunes ouvriers licenciés en même temps que lui. Il le dénonce à la police et le jeune homme est arrêté mais, ce que Michel ne savait pas, c’est que son agresseur, Christophe (Grégoire Leprince-Ringuet) s’occupe seul de ses deux jeunes frères, Martin (Jean-Baptiste Fonck) et Jules (Yann Loubatière). Contre l'avis de Raoul, dont la femme est en dépression depuis l'attentat, il veut retirer sa plainte mais la procédure est en cours et ne peut être arrêtée. Il tente aussi de voir Christophe mais l'entrevue est un fiasco.

    De son côté, Marie-Claire, en cachette de son mari, ayant trouvé les frères de Christophe livrés à eux-mêmes, va les voir, passe du temps avec eux, leur apporte à manger et fait leur lessive. Quant à Michel, après son entrevue orageuse avec Christophe, il a fait la même découverte. Ayant négocié avec l'agence le remboursement du voyage pour la Tanzanie, il pense utiliser l'argent pour aider cette famille. Finalement, sans s’être concertés, Marie-Claire et Michel tombent d'accord pour offrir aux enfants une famille de substitution en attendant que Christophe sorte de prison.

    Mon opinion sur ce film

    Personne n'a oublié Marius et Jeannette, le grand succès de Robert Guédiguian, tourné en 1997, dont les acteurs étaient déjà Gérard Meylan (qui jouait le rôle de Marius) et Ariane Ascaride (celui de Jeannette). Entre temps, Guédiguian a tourné pas moins de neuf films mais aucun n'avait eu le succès phénoménal de Marius et Jeannette (2 655 000 entrées). Dans Les neiges du Kilimandjaro, on retrouve l'ambiance de ce film, un univers de gens modestes, restés fidèles à leurs convictions et soudés par la solidarité, quelles que soient les difficultés et les injustices qui s’abattent sur eux.
    Le film a été inspiré à Gédiguian par l’émouvant poème de Victor Hugo, Les pauvres gens. C'était d'ailleurs le titre initialement choisi par le réalisateur.


    Je voudrais saluer, outre le jeu des acteurs principaux, parfaitement justes, celui des rôles secondaires, qu'il s'agisse des deux frères, Martin et Jules, des jeunes mariés, des jeunes enfants, absolument craquants. Un coup de chapeau particulier à un acteur que j'ai particulièrement apprécié, Pierre Niney. Il explose littéralement dans un tout petit rôle, celui du serveur du bar où Marie-Claire vient chercher du réconfort. Malgré ses 22 ans, il a déjà une impressionnante carrière à son actif. Il a commencé le théâtre à l'âge de 11 ans et il est, depuis 2010, pensionnaire de la Comédie française. Il a déjà tourné dans 17 films et téléfilms et autant de rôles au théâtre. Il tient le rôle principal de Primo dans le film J'aime regarder les filles, 1er film de Frédéric Louf (2011). Un talent prometteur !

  • a adoré Emotion
    4.5 -  Il y a 1 an

    Révision de ses humanités...

  • a adoré Emotion
    5.0 -  Il y a 6 ans

    Beaucoup d'emotion.. Daroussin au mieux de sa forme

  • n'a pas aimé Emotion
    2.0 -  Il y a 7 ans

    Acteurs très bons, scénario gentillet (beaucoup trop de bons sentiments) et situations peu crédibles. Bof..

  • Il y a 7 ans

    excellent film, beaucoup d'humanité, J-P DARROUSIN et
    A. ASCARIDE au top, encore un film français à ne pas rater

  • a envie de le voir Emotion
    Il y a 7 ans

    Tout simplement magnifique. Une histoire de gens simples et généreux . A moins d'être un indécrottable bobo, un larbin du Kapital ou un jeune crétin intello à deux balles , on ne peut que se sentir proches des personnages et émus par leurs interrogations et leur générosité. Je suis fier de faire partie de leur monde

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

Les Neiges du Kilimandjaro

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
Les Neiges du Kilimandjaro
Valider
Les Neiges du Kilimandjaro
Valider