Le temps des aveux

2014 - Drame (1h35) de Régis Wargnier

Avec Raphaël PersonnazPhoeung KompheakOlivier Gourmet

Note presse

16 personnes ont donné un avis sur ce film. Voir tout

Genre : Drame

Durée : 1h35

Budget : 6 200 000 $

Sortie : 17 décembre 2014

Réalisé par : Régis Wargnier

Nationalités : France, Belgique, Cambodge

Cambodge, 1971. Alors qu'il travaille à la restauration des temples d'Angkor, François Bizot, ethnologue français, est capturé par les Khmers rouges. Détenu dans un camp perdu dans la jungle, Bizot est accusé d'être un espion de la CIA. Sa seule chance de salut, convaincre Douch, le jeune chef du camp, de son innocence. Tandis que le français découvre la réalité de l'embrigadement des Khmers rouges, se construit entre le prisonnier et son geôlier un lien indéfinissable.

Avis des utilisateurs (3)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 3 ans

    Intéressant comme film qui s'inspire d'une histoire vécue de François Bizot en plein enfer des Khmers rouges et de leur politique. Le seul bémol, c'est la réalisation qui ne nous a pas laissé émerveillé.

  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 4 ans

    Un jeu d'acteur à couper le souffle! Vraiment très beau comme film.

  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 4 ans

    Cambodge, 1971.
    Les Khmers rouges veulent renverser le pouvoir en place et commencent à gagner du terrain.
    François Bizot travaille à la restauration des temples d'Angkor. Pour son travail, il traverse les lignes ennemies régulièrement avec ses aides autochtones. 
    Mais un jour, il est capturé avec ses deux aides par les Khmers rouges et envoyé dans un camps perdu au milieu de la jungle, accusé d'espionnage au profit de la CIA.
    Pour s'en sortir, Bizot, seul "occidental" et Français du camp de détention, doit en convaincre le chef, Douch.
    Au fur et à mesure du temps qui passe, une relation s'installe entre les deux hommes.

    Nous ne sommes pas encore au coeur du temps des atrocités commises par le pouvoir Khmer de Pol Pot, nous en sommes aux prémices.
    Et pourtant, Régis Wargnier nous y transporte par ce face à face entre ce captif, ethnologue français, et ce chef de camp khmer francophile qui deviendra célèbre en devenant le tout puissant Douch, chef du non moins célèbre camp S21 où des centaines de personnes perdront la vie.

    Ce n'est pas un chef d'œuvre mais au moins R Wargnier a posé un témoin/repère sur l'échelle du temps qui passe que n'aurait pas renié Norodom S.

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

Le temps des aveux

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
Le temps des aveux
Valider
Le temps des aveux
Valider