Le Bateau d'Emile

Prochainement - Comédie romantique (1h38) de Denys de La Patellière

Avec Lino VenturaAnnie GirardotPierre BrasseurMichel SimonJacques Monod, Joëlle Bernard, Marcel Bernier, Etienne Bierry, Dominique DavrayJean Gaven, André Dalibert, Jacques Hilling, Édith Scob

Soyez le 1er à donner un avis sur ce film ! Connectez-vous

Genre : Comédie romantique

Durée : 1h38

Sortie : Prochainement

Réalisé par : Denys de La Patellière

Nationalité : France

Après une vie agitée qui l'a mis au ban de sa famille, Charles-Edmond, l'aîné des frères Larmentiel, se retire à La Rochelle. Atteint d'une maladie incurable, il décide de se venger des siens en leur jouant un ultime bon tour : les priver de l'héritage qu'ils attendent. Il lègue sa fortune à son fils Emile Bouet, né d'une liaison de jeunesse. Emile vit simplement avec une ancienne chanteuse, Fernande, et il ne s'attendait pas à ce cadeau tombé du ciel. Le frère de Charles-Edmond, François Larmentiel, quant à lui, est désagréablement surpris. Il dirige une conserverie et il comptait impérativement sur cet héritage pour éviter la faillite de son entreprise. En fin stratège, il offre alors à Emile un poste important chez lui et lui propose même la main de sa fille Claude...

Casting

Avis des utilisateurs (0)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • Aucune critique pour le moment

    Aucune critique pour le moment

    Soyez le premier à laisser votre avis

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

Le Bateau d'Emile

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
Le Bateau d'Emile
Valider
Le Bateau d'Emile
Valider