La Fille de l'hiver

2011 - Drame (1h33) de Johannes Schmid

Avec Nina Monka, Ursula Werner, Merab Ninidze

Soyez le 1er à donner un avis sur ce film ! Connectez-vous

Genre : Drame

Durée : 1h33

Production : 2011

Réalisé par : Johannes Schmid

Lena, une septuagénaire, décide d’emmener Kattaka, onze ans, dans sa vieille estafette à destination de la Pologne. La jeune berlinoise vient en effet d’apprendre l’existence de son vrai père, un marin russe, qui lui avait toujours été dissimulée par sa mère et le mari de celle-ci. Le cargo sur lequel travaille cet homme mystérieux fait escale à Gdansk, et le duo féminin va donc parcourir les étendues glacées de la Pologne en hiver pour le rencontrer. Pour Lena, il ne s’agit cependant pas uniquement de rendre service à cette enfant bouleversée, mais aussi de retrouver un pays qu’elle a quitté il y a bien longtemps, contrainte et forcée… Wintertochter est un road movie féminin, dédié au rapprochement de deux générations et de deux pays. Il permet de retrouver la comédienne Ursula Werner, que le public français a découvert dans Septième ciel d’Andreas Dresen (Wolke 9, 2008).

Casting

  • Nina Monka

    Nina Monka

  • Ursula Werner

    Ursula Werner

  • Merab Ninidze

    Merab Ninidze

Avis des utilisateurs (0)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • Aucune critique pour le moment

    Aucune critique pour le moment

    Soyez le premier à laisser votre avis

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

Ce n'étaient pas tous des assassins

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
Ce n'étaient pas tous des assassins
Valider
Ce n'étaient pas tous des assassins
Valider