L'Incroyable Histoire du facteur Cheval

16 janv. 2019 - Biographie (1h45) de Nils Tavernier

Avec Jacques GamblinLaetitia CastaBernard Le CoqFlorence ThomassinNatacha LindingerAurélien Wiik, Alain Blazquez, Thomas Baillet, Zélie Rixhon, Julien Personnaz, Eric Savin, Louka Petit Taborelli, Franck Adrien, Melanie Baxter-jones

28 personnes ont donné un avis sur ce film. Voir tout

Genre : Biographie, Comédie dramatique

Durée : 1h45

Sortie : 16 janvier 2019

Réalisé par : Nils Tavernier

Nationalité : France

A la fin du XIXe siècle, Joseph Ferdinand Cheval est un facteur un peu excentrique qui officie dans la Drôme. Un jour, il rencontre Philomène. La jeune femme tombe sous le charme et voit une belle âme dans cet être hors norme. Puis Philomène tombe enceinte et donne naissance à Alice. Alors qu'il fait sa tournée, Joseph Ferdinand remarque une pierre à la forme étrange. Pour lui, c'est le signe qu'il doit construire un palais pour sa fille chérie. Treize ans ont passé et le palais devient de plus en plus grandiose. Devenue adolescente, Alice ne supporte plus le comportement de son père. Elle tombe malade et Joseph Ferdinand est persuadé qu'il doit finir son oeuvre pour la sauver...

Casting

Avis des utilisateurs (6)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • a adoré Emotion
    4.0 -  Il y a 3 mois

    Pour arriver au but, il faut être têtu

    Sensible et très émouvant, un père qui a comme but dans la vie de construire le plus beau des palais pour communiquer l’amour qu’il a envers sa fille, malgré ses difficultés à s’exprimer

  • a adoré Emotion
    4.0 -  Il y a 8 mois

    Émouvant et bouleversant. Une force de la nature, peut être un peu trop rocailleux

  • a aimé Emotion
    3.0 -  Il y a 10 mois

    De Nils Tavernier (2019) .
    Un film naturaliste tant il nous plonge et décrit avec une grande aquité la france rurale de la fin du 19 ième siècle . Au delà de l'histoire incroyable de cet homme , c'est un livre ouvert sur la dureté de la vie rurale . Laetitia Casta joue un philomèle imprégnée d'amour et d'abnégation. Si l'histoire est extraordinaire et hors du commun, le récit est un peu (parfois) un peu lourd en voulant un peu trop appuyer le propos. C'est un peu dommage car mis à part celà Jacques Gamblin, vraiement habité par son personnage est vraiement incroyable de justesse. Un grand rôle assurément .

  • a aimé Emotion
    5.0 -  Il y a 10 mois

    Jacques Gamblin et Laetitia Casta sont vraiment touchants.
    Un beau film à voir ☺️

    1 J'aime
  • 5.0 -  Il y a 10 mois

    Super film Jacques Gamblin et Laetitia Casta très bons. A voir

  • SORTIE DU FILM
    16 janvier 2019
  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 1 an

    Résumé

    Le film est un biopic sur le Facteur Cheval, connu pour avoir imaginé et construit de ses propres mains le Palais idéal qui porte son nom à Hauterives, un petit village de la Drôme, depuis devenu célèbre pour cette réalisation extraordinaire, chef d’œuvre de l’art naïf.

    Joseph Ferdinand Cheval (admirablement incarné dans le film par Jacques Gamblin) était né le 19 avril 1836 à Charmes-sur-l'Herbasse (Drôme) et mort à Hauterives (Drôme) le 19 août 1924 à l’âge de 88 ans après avoir consacré sa vie à la construction de cette œuvre atypique.

    Après son certificat d’études et son apprentissage chez un boulanger, métier qu’il exerça pendant près de 12 ans, il épousa Rosalie Revol, lingère, avec qui il eut deux enfants. Son premier fils mourut en 1865, date à laquelle il abandonna la boulangerie pour devenir, d’abord ouvrier agricole, puis facteur en 1867. Il exercera le métier de facteur d’abord à Anneyron, puis à Peyrins et à Bourg-de-Péage et enfin à Hauterives, où il restera jusqu’à sa retraite et à son décès.

    A la mort de sa première épouse, Rosalie, son fils Cyrille est placé à Lyon chez une tante et il ne le reverra pas pendant des années. Il se retrouve alors seul et, en 1878, il se remarie avec une jeune veuve, Claire-Philomène Richaud (incarnée par Laetitia Casta) avec qui il aura une fille, Alice. Il montrera plus d’affection pour elle que ce qu’il avait pu en montrer pour son fils.

    En 1879, lors de sa tournée quotidienne, son pied heurte une pierre aux formes étrange qui le fait violemment chuter. C’est à partir de là qu’il imagine la construction de son futur « palais ». Durant sa tournée, il se met à repérer les pierres aux formes les plus bizarres et les met en tas au bord du chemin et, le soir, lorsque sa tournée est terminée, il revient les chercher avec une brouette pour les entasser dans son jardin et commencer la construction. Il s’inspire de photos de monuments exotiques comme Angkor Vat qui venait d’être découvert. Cette construction devient une obsession. Il y consacre tout son temps libre et même une partie de ses nuits, y travaille par tous les temps, s’épuisant et dilapidant sa maigre fortune, acculant presque sa famille à la misère. A Hauterives on le considère comme un fou.

    En 1894, le décès de sa fille de 15 ans, à qui il avait dédié le « palais », et avec qui il avait établi une certaine complicité, l'affecte profondément. Il achève la construction de son palais en 1912.
    Après ses études, son fils Cyrille (Louka Petit Taborelli) vient s’installer à Hauterives comme tailleur. Il amène avec lui un photographe, Benjamin Lecoeur (Adrien Wiik) qui fera des photos du Palais et en commercialisera des cartes postales qui feront le tour du monde. Grâce à cette notoriété, l’œuvre de Ferdinand Cheval sera connue et les visiteurs commenceront à affluer.

    Après la mort de son fils et celui de sa femme en 1914, Ferdinand Cheval entreprend de construire son tombeau au cimetière municipal. Il meurt le 19 août 1924.

    Le Palais idéal, déjà célèbre du vivant de son auteur, sera classé en 1969 au titre des monuments historiques par André Malraux. Il est considéré comme emblématique de l’art naïf ou de l’art brut.

    Mon opinion sur ce film

    Sur fond des magnifiques paysages de la Drôme provençale (on reconnaît Mirmande) sublimés par la photo de Vincent Galot, on est emporté par cette invraisemblable aventure de cet homme fruste qui, seul, parvint à créer une œuvre d’art étrange et mystérieuse qui fait du village d’Hauterives un lieu emblématique de l’art naïf. Le casting est impeccable : Jacques Gamblin est tout bonnement le facteur Cheval ; Laetitia Casta est superbe...

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

L'Incroyable Histoire du facteur Cheval

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
L'Incroyable Histoire du facteur Cheval
Valider
L'Incroyable Histoire du facteur Cheval
Valider