Joey

1985 - Horreur (1h34) de Roland Emmerich

Avec Joshua Morrell, Eva Kryll, Tammy Shields, Jan Zierold, Barbara Klein, Jerry Hall, Sean Johnson, Matthias Kraus, Ray Kaselonis, Christine GoebbelsAxel Berg

Soyez le 1er à donner un avis sur ce film ! Connectez-vous

Genre : Horreur, Aventure, Fantastique

Durée : 1h34

Sortie : 21 novembre 1985

Réalisé par : Roland Emmerich

Nationalité : Allemagne

À 9 ans, Joey vient de perdre son père ; mais une nuit, il réalise qu'il est en mesure d'entrer en contact avec lui par l'intermédiaire d'un de ses jouets, un petit téléphone rouge. Peu après, il se découvre des pouvoirs télékynétiques latents, et peut déplacer les objets à distance ; mais très vite, le rêve se transforme en cauchemar lorsque Joey découvre une étrange marionnette dans une demeure abandonnée voisine... Cette poupée de ventriloque est en effet habitée par un puissant démon, qui compte bien se servir des pouvoirs naissants de l'enfant pour son propre compte. Joey va-t-il accepter de faire usage de son pouvoir? Et surtout, son défunt père peut-il l'aider?...

Casting

  • Joshua Morrell

    Joshua Morrell Joey

  • Eva Kryll

    Eva Kryll Laura Collins

  • Tammy Shields

    Tammy Shields Sally

  • Jan Zierold

    Jan Zierold Martin

  • Barbara Klein

    Barbara Klein Dr. Haiden

Avis des utilisateurs (0)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • Aucune critique pour le moment

    Aucune critique pour le moment

    Soyez le premier à laisser votre avis

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

Joey

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
Joey
Valider
Joey
Valider