Tous les films

Jacquou le croquant

2007 - Aventure (2h20) de Laurent Boutonnat

Avec Gaspard UllielTchéky KaryoAlbert DupontelOlivier GourmetJocelyn Quivrin, Léo Legrand, Marie-Josée CrozeMalik Zidi, Vincent Valladon, Gérald Thomassin, Judith Davis, Bojana Panić, Dora DollJérôme Kircher, Elliott Valence, Sissi Duparc, Jeff Esperansa

73 personnes ont donné un avis sur ce film. Voir tout

Titre original : Jacquou le Croquant

Genre : Aventure

Durée : 2h20

Sortie : 17 janvier 2007

Réalisé par : Laurent Boutonnat

Nationalité : France

1815. Jacquou, jeune paysan du Périgord, vit heureux avec ses parents. Par la faute d'un noble, cruel et arrogant, le comte de Nansac, il devient orphelin et misérable. Jurant de se venger, Jacquou va grandir et s'épanouir sous la protection du bon curé Bonal qui le recueille. Grâce à des amis sûrs et à Lina, une jeune fille patiente et lumineuse, il deviendra en quelques années un jeune homme déterminé et séduisant. Il saura transformer son désir de vengeance en un combat contre l'injustice, et prouver qu'un simple croquant n'est pas dénué de grandeur.

Casting

Avis des utilisateurs (1)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • a moyennement aimé Emotion
    3.0 -  Il y a 4 mois

    Résumé

    L’histoire se déroule en Périgord vers 1815, sous le règne de Charles X. Jacquou, un garçon de neuf ans (Léo Legrand) se retrouve orphelin après que son père (Albert Dupontel), métayer du comte de Nansac (Jocelyn Quivrin), accusé à tort de meurtre, soit tué lors d’une tentative d’évasion. La mère de Jacquou, épuisée par les privations, meurt aussi peu après. Après une terrible errance, Jacquou est recueilli à demi-mort par le père Bonal (Olivier Gourmet), curé du village de Fanlac et Fantille (Dora Doll), sa bonne le chevalier (Tchéky Karyo).

    Devenu adulte Jacquou (Gaspard Ulliel), Jacquou, après une ultime brimade de la part du comte, prend la tête d’une révolte des paysans et brûle le château. Grâce au changement de régime politique (abdication de Charles X et Révolution de Juillet), Jacquou et les paysans seront acquittés.

    Mon opinion

    J’avais déjà vu ce film car, en le revoyant, certaines scènes (comme celle où Jacquou, après avoir été battu et laissé pour mort par les hommes du comte, est jeté dans le puits du château), me sont revenues. J’avais aussi dû lire en son temps le roman d’Eugène Le Roy, encore plus sombre que le film. Pour en revenir au film, je n’ai pas trop aimé le parti pris esthétisant du réalisateur, certaines images évoquant un peu trop les clips les plus célèbres de Mylène Farmer (Libertine, Sans contrefaçon, Pourvu qu’elles soient douces, Avant que l’ombre, etc.) qu’il a mis en scène et tournés. La chanteuse interprète d’ailleurs le générique de fin.

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

Jacquou le croquant

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
Jacquou le croquant
Valider
Jacquou le croquant
Valider