Tous les films

Gone Girl

2014 - Thriller (2h25) de David Fincher

Avec Ben AffleckEmily RatajkowskiMissi PyleRosamund PikeNeil Patrick HarrisTyler PerryKim DickensCasey WilsonPatrick FugitScoot McNairyBoyd HolbrookCarrie Coon, Lola Kirke, David ClennonLisa BanesSela WardKathleen Rose Perkins, Lee Norris, Leonard Kelly-Young, Jamie McShane

Note presse

1928 personnes ont donné un avis sur ce film. Voir tout

Genre : Thriller

Durée : 2h25

Budget : 61 000 000 $

Sortie : 8 octobre 2014

Réalisé par : David Fincher

Nationalité : États-Unis

Amy et Nick forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise, ils quittent Manhattan pour retourner s’installer dans la ville du Missouri où Nick a grandi. Mais le jour de leur 5ème anniversaire de mariage, Amy disparaît et Nick retrouve leur maison saccagée. Lors de l’enquête tout semble accuser Nick. Celui-ci décide, de son côté, de tout faire pour savoir ce qui est arrivé à Amy et découvre qu’elle lui dissimulait beaucoup de choses.

Avis des utilisateurs (76)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 5 ans

    Thriller de l'année. Scénario bien ficelé mais surtout deux interprétations mémorables.

    10 J'aime
    -
    1 commentaire
    Il y a 5 ans

    Incroyable film !

  • a adoré Emotion
    5.0 -  Il y a 5 ans

    Fincher ForEver ! Destruction du couple. Présence massive des médias américains. Et cette beauté glaciale bref que du bon. Courrez y !

    7 J'aime
  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 5 ans

    Le jour même de son cinquième anniversaire de mariage, Amy disparaît du domicile conjugal. Nick, son mari, prévient la police lorsqu'en rentrant chez lui, il découvre un certain désordre et l'absence d'Amy.
    Dés lors, les soupçons vont commencer à se focaliser sur ce mari au comportement non conventionnel.

    Quand on aime le cinéma et en particulier celui d'un réalisateur qui aime et sait entrainer les spectateurs dans les méandres de leur propre cerveau, pas de doute, on fonce voir le dernier opus qu'il nous propose.
    Après coup, on l'adule encore une fois ou on se retrouve bêtement à chercher pourquoi on ne le fait pas.
    Ici, on est plutôt dans cette deuxième option, non pas que ce Gone Girl est mauvais, non, mais sa structure, en elle même, ne se révèle pas des plus efficaces. Sans vouloir spoiler, seule la conclusion pose interrogation. Car le tout est divisé en trois parties bien distinctes, en gros, lui, elle, eux puis l'après en conclusion. Même si l'on doute par moments de la culpabilité de l'un et de la réussite de l'autre, on ne se perd jamais trop longtemps.
    C'est de cette non-perte en abime que vient notre déception première après notre attente de nous voir pénétrer une nouvelle fois un labyrinthe dans lequel on s'engage volontiers sans peur, tête baissée mais duquel, ici, on sort trop facilement.
    Au final, on assiste à une partie de "qui perd gagne" entre deux époux dont le mariage s'est usé jusqu'à la corde par manque de piments autrefois bien forts.
    Toutefois, ce jeu de dupes se laisse voir grâce à ses acteurs qui ne sont pas ceux que l'on voudrait nous faire croire.

    3 J'aime
  • a adoré Emotion
    5.0 -  Il y a 5 ans

    Thriller cynique sur les couples et sur les apparences, avec la mise en scène millimétrée et le sens du détail de David Fincher. Rosamund Pike est exceptionnelle, mais Ben Affleck est tout aussi bon dans une performance plus subtile. Une histoire très noire, qui est saupoudrée de petites touches d'humour qui relâchent à intervalles réguliers la tension et pimentent encore un peu plus le film. Un des grands films de l'année 2014.

    2 J'aime
  • a envie de le voir Emotion
    Il y a 5 ans

    Lui aussi jve ke voir

    2 J'aime
  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 5 ans

    Je vais mettre "a aimé", car il serait injuste de faire autrement pour ce film, qui est loin d'être mauvais. Même si mon avis sur le film est recouvert en réalité du voile de la déception. Parce que pour la première fois depuis 7-8 ans, j'y ai vraiment cru, au film qui signerais le grand retour du Fincher des premières heures, celui d'Alien 3, de Seven, de Fight Club. Plus que jamais sur tous les opus qu'il a sorti dans ce laps de temps, tout était là pour que ce soit le cas en tout cas. Eh bien non, raté, ce ne sera pas pour cette fois.

    Je ne serais donc malheureusement pas de ceux qui crierons au chef d'oeuvre pour le dernier Fincher. Il s'agit d'ailleurs peut être bien de ma plus grosse déception de l'année, parce que pour une fois les moyens étaient là pour pouvoir obtenir un résultat justifiant la hype hallucinante qui entoure ce film.

    Pourtant, les lauriers qu'on attribue au film ne sont pas tous démérités. Les acteurs sont excellents (mention spéciale à une Rosamund Pike transcendée), la photographie est magnifique, le rythme est plutôt bon pour un film de quasi 2h30 et la réalisation, bien que très classique, est efficace. Le film est bon, là n'est pas la problème. C'est même d'ailleurs, pour moi, le 1er bon film que Fincher nous sort depuis 2008, ayant détesté The Social Network et trouvant son Millenium d'une fadeur incroyable comparé à la version suédoise (oui, on peut en dire ce qu'on veux de cette version, elle avait au moins un charme et une identité propre). C'est une remontée de pente indéniable pour Fincher après le passage à vide de ces dernières années, lui même précédé d'une progressive descente depuis Fight Club, le gars n'étant jamais parvenu à pleinement renouer avec le niveau du début de sa filmographie.

    C'est cependant pas avec Gone Girl qu'il risque d'y revenir à ce niveau là, bien loin de là.

    D'une part, parce que, et c'est probablement la faute au scénario pour le coup, le film n'est non seulement pas constant dans sa qualité, mais il est aussi sur certains points ultra prévisible. Et là je ne vais pas avoir d'autre choix que de spoiler pour expliquer ce qui ne vas pas là dedans. A tout à l'heure pour ceux qui ne l'ont pas vu donc.

    DEBUT SPOILER

    Le film est en effet divisé en trois parties de durée inégale :

    - La première, au cours de laquelle le mystère est posé et on le découvre progressivement,
    - La seconde, qui débute par la résolution de ce mystère et au cours de laquelle nos protagonistes vont essayer de se sortir de la situation de merde dans laquelle ils se sont fourrés,
    - La troisième qui raconte ce qui se passe après qu'ils s'en soient sortis et qui embrigue sur le dénouement du combat entre nos protagonistes.

    Le truc, c'est qu'une seule de ces parties fonctionne à peu près bien.

    A savoir la seconde, qui redéfinit complètement les enjeux du film et où à peu près tout était possible. C'est de loin la meilleure partie du film : c'était prenant, c'était intéressant, c'était puissant, on avait de l'empathie pour les deux personnages, et on avait furieusement envie de savoir comment ils allaient se dépatouiller de ce truc. C'était en plus vraiment salvateur pour l'intérêt du film compte tenu de ce qui pêchait dans la première partie du film, et heureusement que c'est intervenu car si, comme je le pensais initialement, le film n'avait au final consisté qu'en sa première partie (à savoir Qu'est-ce qu'il s'est vraiment passé ?), je pense que je n'aurais pas mis la moyenne au film.

    La première partie ne marche en effet pas parce que pour se faire, il aurait fallu que le fait que le personnage de Ben Affleck ait pu commettre le crime puisse être une éventualité prise en compte sérieusement par le spectateur (ce qu'ils tentent de faire assez maladroitement à partir de la seconde moitié de cette partie). Hors, on ne croit pas un seul instant que ce dernier puisse être l'auteur du crime. C'est encore plus accentué quand on connait un peu le parcours de l'actrice principale, car à l'image de Sean Bean, Rosamund Pike est un spoiler ambulant : elle ne joue quasiment que des rôles de salopes et de traîtresse. Une tradition qu'elle n'a pas rompue pour Gone Girl. Qui plus est, les thématiques intéressantes que développera le film sont ici reléguées à l'arrière plan, posées là et mis en stand-by pour amorcer leur utilisation dans la seconde partie du film, la première ne se consacrant qu'à son mystère peu captivant de par la prévisibilité du truc.

    Bref, j'ai eu très très peur pour le film dans sa globalité car tout porte à croire de prime abord que le film ne sera que sur cette lancée. Fort heureusement, la seconde partie interviens et sauve le film grâce à toutes ses qualités que j'ai mentionné plus haut, même si pour elle aussi son dénouement finit par devenir prévisible sur la toute fin de sa partie (à partir du moment où elle voit le discours de son chéri chez Neil Patrick Harris) et qui atténue un peu la qualité globale de cette partie parfaite jusqu'alors.

    Puis viens la troisième partie qui ne marche qu'à moitié pour deux principales raisons : elle est beaucoup trop courte, uniquement là pour le dénouement (même si elle, comble de l'ironie, traine toutefois trop pour ce dernier [car 3 s'il s'agissait juste de boucler le film, c'était faisable en fois moins temps]) et c'est dommage car ça pouvait être très intéressant, et aussi parce qu'il y a quelques trucs un peu gros dans sa résolution qui atténuent la crédibilité de cette fin. Cette partie à en fait le défaut d'exploiter à merveille le thème principal du film, mais de complètement oublier dans cette fin l'évolution qu'on connus les personnages principaux (notamment celui de Ben Affleck et de sa soeur). Le fait que la fin soit aussi sombre ne me gène pas du tout, en revanche, la manière dont elle est amenée est trop bancale pour pouvoir en être totalement convaincu.

    FIN SPOILER

    D'autre part, parce que le classicisme de la réalisation de Fincher finit par poser problème. Car elle finit par emprisonner le potentiel du film (en plus du cahier des charges "adaptation de bouquin" dont je n'ai cependant aucune idée du respect final de ce dernier n'ayant pas lu ce dernier, mais dont j'imagine si c'était le cas que ça n'a pas du arranger cet aspect là des choses), et l'emprisonne dans un format balisé au possible, sans la moindre once d'audace, de virtuosité et d'originalité qui se dégage du tout. Alors qu'on aurait vraiment pu avoir le grand thriller de la décennie que tout le monde semble voir mais qui n'est au final pas là, on aura juste un bon thriller lambda, mais vraiment rien de plus. Bon, parce que la réalisation de Fincher est efficace. Mais pas exceptionnel, parce que la réalisation de Fincher est ici trop classique, statique et balisée pour pouvoir permettre au film d'être réellement marquant.

    Bon, malgré ça, j'ai plutôt bien aimé hein, le film a de vrais qualités, est assez plaisant à suivre, et c'est plutôt encourageant pour la suite de la carrière de Fincher, qui remonte la pente à défaut de retrouver son génie d'antan (mais ça, pour ce faire, il va devoir renoncer au classicisme de sa mise en scène qu'il a acquis la dernière décennie et dont il ne sort plus depuis The Social Network, et vu que Gone Girl n'a montré aucun changement de ce côté là, pas sur qu'il puisse renouer un jour avec le niveau qu'il avait d'Alien 3 à Fight Club). En revanche, je ne comprends vraiment pas l'enflammade générale pour ce film qui n'a vraiment rien d'exceptionnel, et qui n'est même pas parfait dans sa banalité.

    Du mieux pour David donc, mais c'est pas encore ça.

    Ma Note = 13,5/20

    2 J'aime
    -
    1 commentaire
    Il y a 5 ans

    Et oui, l'étincelle de Fincher n'a plus la même incandescence pour les longs métrages mais il lui reste heureusement les séries tv.

  • a adoré Emotion
    5.0 -  Il y a 5 ans

    Oui, adoré , mais tout de même un peu ( trop) long...
    Une vision décapante du couple ,
    un scénario presque toujours réussi!
    des acteurs excellents :
    On ne va pas bouder son plaisir:
    Meilleur que "zodiac" mais moins réussi ( à mon goût)que"seven"


    D

    2 J'aime
  • a halluciné Emotion
    5.0 -  Il y a 1 an

    Un thriller psychologique pur David Fincher qui vous tient en haleine tout le long

    1 J'aime
  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 5 ans

    Adoré tout le début, le revirement de point de vue à la moitié du film qui prend une autre tournure. Mise en scène, choix des plans, photographie, musique, acteurs tout est là pour que la sauce prenne sur ce thriller purement Finscher. Et puis tenue en haleine par une intrigue déroutante, je me suis retrouvée bouche bée par la fin plutôt bâclée, scénario qui s'écroule un peu, déception sur l'issue de l'histoire. Limite frustrée mais heureuse de l'avoir vu.

    1 J'aime
  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 5 ans

    Ce film est digne de Fincher, mais, étrangement, je m'attendais à plus de suspense, et plus de mystère. Sinon, niveau casting on est au top: Rosamund Pike bluffante en femme modèle, réservée mais qui cache bien son jeu, Ben Affleck épatant en suspect numéro un du probable meurtre de sa femme. Malgré la longue durée du film, je suis resté captivé du début à la fin. On ne s'ennuie pas, et on prend même parti pour son personnage favori.
    Regardez le, il vaut le coup. Dans le top 5 des meilleurs films de 2014.

    1 J'aime

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

Gone Girl

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
Gone Girl
Valider
Gone Girl
Valider

En raison de la fermeture des cinémas due au COVID-19, plus aucune séance n'est affichée sur notre site.
Rendez-vous sur nos pages TV et VOD pour que le cinéma puisse continuer à la maison.