Crimes à Oxford

2008 - Thriller (1h43) de Álex de la Iglesia

Avec Elijah WoodJohn HurtLeonor WatlingJulie CoxBurn Gorman

Note presse

54 personnes ont donné un avis sur ce film. Voir tout

Titre original : The Oxford Murders

Genre : Thriller

Durée : 1h43

Sortie : 26 mars 2008

Réalisé par : Álex de la Iglesia

Nationalités : Espagne, France, Royaume-Uni

Une vieille dame est assassinée à Oxford. Son corps est découvert par 2 hommes : Arthur Seldom, un grand professeur de mathématique et de logique et Martin, un étudiant qui vient d'arriver dans l'université et qui rêve d'étudier avec Seldom. Rapidement d'autres meurtres ont lieu, tous annoncés par des symboles bien singuliers. Martin et le professeur s'associent pour retrouver les pièces du puzzle.

Avis des utilisateurs (3)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • a moyennement aimé Emotion
    3.0 -  Il y a 8 mois

    L'histoire se déroule dans la ville d'Oxford. Martin (Elijah Wood), un jeune étudiant américain, surdoué en mathématiques, vient dans la ville pour devenir l'un des étudiants du grand professeur Arthur Seldom (William Hurt),qu'il admire. Il n'est pas plutôt arrivé pour prendre possession de la chambre qu'il loue chez sa logeuse, que celle-ci est assassinée. Le corps de la vieille dame est découvert par Martin et Arthur qui se rencontrent à ce moment-là pour la première fois. Dans les jours qui suivent, d'autres meurtres ont lieu, l'assassin laissant à chaque fois, comme "signature", un symboles mathématique. Martin et le professeur se lancent alors dans une enquête qu'eux seuls, grâce à leur intelligence et leur connaissance des mathématiques, capables de débrouiller. Mais rien ne sera comme il paraît : les meurtres correspondant à l'arrivée, dans l'ancêtre des villes universitaires du monde, du jeune Martin, on se demande un moment si ce n'est pas lui le coupable des meurtres pour, ensuite, soupçonner le professeur. En fait, l'énigme est liée aux deux personnages et à la résolution d'une énigme mathématique, comme on le découvrira aux toutes dernières images du film : L'identité du meurtrier sera une réelle surprise et son motif encore plus.
    Mon opinion sur ce film

    Je voulais voir ce film lors de sa sortie mais, une fois de plus, j'ai dû me rabattre sur le DVD, le film n'ayant hélas pas été programmé à Aubenas. Je souhaitais voir ce film non pour le metteur en scène, que je ne connaissais pas (il s'avère qu'il est très peu connu en France et qu'il a surtout réalisé des comédies en Espagne), mais pour voir comment Elijah Wood, indissociable pour chacun de nous du rôle de Frodon qu'il a incarné dans la saga du "Seigneur des anneaux". Je voulais voir ce qu'il donnerait dans le rôle d'un personnage contemporain. Si le film se rapproche un peu trop, à mon goût, des pseudo énigmes à la Da Vinci Code et autres âneries (je fais partie de ceux qui n'ont pas mordu à l'hameçon malgré mon goût pour le fantastique et l'ésotérisme), et si le fil est parfois un peu trop gros, les incohérences trop flagrantes, bref... si on ne peut croire une minute au scénario, j'ai tout de même apprécié l'atmosphère très "British" qui baigne le film, même si je regrette qu'on ne voie pas autant Oxford que ce que je l'aurais souhaité. Moi qui ne connais rien aux maths (j'ai bu du petit lait en visionnant le bonus dans lequel aussi bien le réalisateur qu'Elijah ou John Hurt confessent qu'ils sont "nuls en maths" !!!), je n'ai pas été totalement bluffé mais j'ai passé cependant passé un bon moment à regarder le film. Par contre, je me serais volontiers passé des images morbides de l'hospice qui non seulement, n'apportent rien au film, mais sont pénibles à regarder. Je pense qu'il faut les mettre au compte du réalisateur espagnol. J'ai beaucoup d'amitié pour les Espagnols. Je ne crois pas que le morbide fasse partie de la mentalité des Espagnols mais j'ai toujours une réticence à regarder un film espagnol par crainte d'images de ce genre. Cette critique s'applique d'ailleurs aussi bien à la littérature (voir les œuvres de Carlos Ruiz Zafon) qu'au cinéma (depuis Bunuel à Carlos Saura ou même Almodovar). Est-ce un vestige du franquisme ? ou est-ce ancré plus profondément dans l'âme espagnole, je ne saurais le dire).
    Je vous recommande aussi de ne pas rater, dans le bonus du DVD, les essais successifs d'Elijah de lire une phrase de présentation destinée au public français et d'y renoncer en ponctuant sa phrase d'un "merde" retentissant suivi d'un éclat de rire rafraîchissant. Cela fait du bien de voir que ces grands acteurs internationaux n'ont pas la grosse tête. Encore un mot sur la musique qui est très belle, mêlant interprétations de pièces classiques et contemporaines.

  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 4 ans

    Une enquête tarabiscoté, des élucubrations fumeuses. Par pour tout le monde.

    Scénario : 0,5/1
    Acteurs : 1/1
    Réalisation : 0,5/1
    Mise en scène : 0,5/1
    Bande son : 0/1

  • Il y a 5 ans

    y aura une autre rediffusion

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

Crimes à Oxford

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
Crimes à Oxford
Valider
Crimes à Oxford
Valider