Tous les films

Cheval de guerre

2012 - Drame (2h26) de Steven Spielberg

Avec Robert EmmsTom HiddlestonBenedict CumberbatchToby KebbellNiels ArestrupEmily WatsonJeremy IrvineDavid ThewlisPeter MullanDavid KrossNicolas BroEddie Marsan, Celine Buckens, Matt Milne, Rainer BockGeoff BellTony Pitts, Irfan Hussein, Pip TorrensPatrick KennedyLiam Cunningham

Note presse

1149 personnes ont donné un avis sur ce film. Voir tout

Titre original : War Horse

Genre : Drame, Musical, Guerre

Durée : 2h26

Budget : 66 000 000 $

Sortie : 22 février 2012

Réalisé par : Steven Spielberg

Nationalité : États-Unis

De la magnifique campagne anglaise aux contrées d’une Europe plongée en pleine Première Guerre mondiale, "Cheval de guerre" raconte l’amitié exceptionnelle qui unit un jeune homme, Albert, et le cheval qu’il a dressé, Joey. Séparés aux premières heures du conflit, l’histoire suit l’extraordinaire périple du cheval alors que de son côté Albert va tout faire pour le retrouver. Joey, animal hors du commun, va changer la vie de tous ceux dont il croisera la route : soldats de la cavalerie britannique, combattants allemands, et même un fermier français et sa petite-fille…

Avis des utilisateurs (23)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • a été bouleversé Emotion
    3.5 -  Il y a 6 mois

    Le film commence peu avant le début de la déclaration de guerre en 1914 dans le Devon, au sud de l’Angleterre. Albert Narracott (Jeremy Irvine) est un adolescent qui vit avec ses parents dans une ferme. Il assiste avec émerveillement à la naissance d’un poulain qui sera vendu. Quelques années plus tard, son père revient du marché avec un magnifique cheval, un demi-sang, plus fait pour la monte que pour servir d’animal de ferme. Albert reconnaît le poulain qu’il a vu naître et le nomme Joey. Par la douceur, il parvient à éduquer le cheval et réussit à l’atteler à la charrue et, ensemble, ils labourent un champ qui leur servira à planter des navets destinés à régler les dettes de la famille. Mais, après une mauvaise récolte, Ted, le père d’Albert (Peter Mullan) vend Joey à l’armée, prête à partir pour le front. Albert essaie de s’opposer à la vente mais son cheval a déjà été acheté et il ne peut que se résoudre à le voir devenir la monture d’un jeune gradé, le capitaine Nicholls (Tom Hiddleston) qui, devant le désarroi de l’adolescent, lui assure qu’il prendra soin de Joey et lui donnera des nouvelles. Ce qu’il fait, jusqu’à être tué, avec son ami Charley (Patrick Kennedy) lors des premiers affrontements avec l’armée allemande.

    Avec Topthorn, un magnifique cheval noir qui a appartenu au Major Stewart (Benedict Cumberbatch), lui aussi tué lors des combats, Joey est tombé entre les mains des allemands. Les deux chevaux sont pris en charge par deux jeunes soldats allemands, Gunther (David Kross) et Michael (Leonard Carow) Schröeder. Mais, lorsque Michael est envoyé au front, Gunther ne le supporte pas et ils désertent avec Joey et Topthorn. Les fugitifs passent la nuit dans un moulin à vent abandonné mais, à l’aube, l’armée les retrouve et les fusille. Les chevaux s’enfuient et sont recueillis par une jeune française, Emilie (Céline Buckens), élevée par son grand-père (Niels Arestrup) dans une ferme isolée près de la ligne de front. Peu après, les Allemands arrivent et réquisitionnent la nourriture puis ils interceptent Emilie qui avait eu l’imprudence d’aller faire une balade à cheval. Les chevaux sont alors incorporés dans l’armée allemande qui les utilise pour tracter les lourds canons destinés à bombarder les Français. Topthorn meurt d’épuisement mais Joey s’échappe devant l’avancée des monstrueux chars anglais Mark IV. Complètement affolé, il se prend dans les barbelés du no man’s land qui sépare les belligérants.

    Entre temps, Albert a été incorporé dans l’armée anglaise et va combattre sur le front de la Somme avec son ami Andrew (Matt Milne) mais, lors d’un affrontement, Albert est blessé aux yeux par les gaz de combats et Andrew est tué.

    Pendant qu’Albert est conduit à l’infirmerie pour y être soigné, un terrible drame se déroule dans le no man’s land. Joey, empêtré dans les barbelés et grièvement blessé se laisse mourir mais un soldat anglais, Colin (Tobby Kebbel) et Peter (Hinnerk Schönemann), un soldat allemand, font une trêve pour aller lui porter secours. Une fois libéré, ils tirent au sort le pauvre Joey, horriblement blessé, pour savoir qui des deux va le garder. Joey échoit à l’anglais qui le ramène à l’infirmerie pour y être soigné. Mais le médecin, voyant l’état de l’animal et débordé par les blessés humains, refuse de s’en occuper. Joey aurait été abattu si Albert, malgré sa cécité, ne l’avait reconnu et Joey devient la mascotte des soldats qui le surnomment « le cheval miracle ». Malheureusement, Albert et Joey ne sont pas au bout de leurs peines car la guerre se termine et les chevaux sont vendus aux enchères sur la place de Cambrai. Bien que tous les soldats se soient cotisés pour rassembler de quoi permettre à Albert de racheter Joey, celui-ci est à deux doigts d’être acheté par un maquignon quand le grand-père d’Emilie réapparaît et, à la surprise générale, en offre un prix très au-dessus de sa valeur « en mémoire de sa petite-fille » dont on comprend qu’elle est morte. Il compte le ramener avec lui mais, devant le désarroi d’Albert, il lui en fait cadeau. Dans la dernière image, on voit Albert, qui a retrouvé la vue, monté sur Joey, de retour à la ferme de ses parents qui l’accueillent avec effusion.

    Mon opinion sur ce film

    Moi qui aime tant les animaux et suis malade devant leur souffrance, j’avais jusqu’à présent refusé de voir ce film, par crainte de ne pouvoir supporter certaines scènes. Je l’ai tout de même regardé lors de sa rediffusion à la télévision le 7 novembre 2019. Certes, il y a des scènes pénibles (la mort de Topthorn, la fuite de Joey devant les chars et surtout la scène où il se prend dans les barbelés) mais le réalisateur nous a épargné les gros plans et, même s’il vaut mieux le déconseiller aux âmes sensibles (il est interdit en-dessous de 10 ans), il n’y a pas d’images vraiment insoutenables. Le problème est que l’histoire, si elle part de faits réels, hélas dramatiques, se conclut un peu trop comme un conte de fées. J’ai aussi noté, au cours du film, un tel nombre d’invraisemblances que cela le rend difficilement crédible : par ex. Emilie, qui n’a jamais monté un cheval de sa vie, n’hésite pas à lancer Joey au galop dès sa première monte ! Joey, après s’être tant débattu dans les barbelés aurait dû avoir des blessures tellement graves qu’il n’aurait jamais pu récupérer. J’aimerais aussi qu’on m’explique comment le grand-père d’Emilie a pu arriver juste au moment où la vente aux enchères avait lieu… Enfin, comme on dit, « c’est un film » mais on aurait pu s’attendre, de la part d’un réalisateur comme Spielberg, un peu plus de sérieux. Le film a toutefois le mérite de jeter un coup de projecteur sur un fait ignoré en France jusque dans les années 80 : le sacrifice d’un grand nombre de chevaux pendant la 1ère Guerre mondiale. En réalité, si les chevaux ont été les plus nombreux, il y eut aussi les ânes et les mulets et les mules, sans oublier les autres animaux utilisés lors du conflit : chiens (100 000) et pigeons (200 000)...

    Je dois malgré tout reconnaître aussi la qualité de la photographie (de Janusz Kaminski qui avait aussi été le chef opérateur de La liste de Schindler, des Aventures de Huckleberry Finn, de Jerry Maguire ou de Il faut sauver le soldat Ryan...)

    1 J'aime
  • Il y a 7 ans

    #jeu Il y a toujours des bluray, dvd et livre de Cheval de Guerre de Spielberg à gagner par ici, tentez votre chance !

    1 J'aime
  • a été bouleversé Emotion
    5.0 -  Il y a 3 ans

    Au top

  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 5 ans

    Belle épopée, épique. Triste et drôle. Plein de bons sentiments, peut être trop mais le film a beau être un film de guerre, il s'adresse à tout le public.

  • Il y a 5 ans

    a voir et revoir!

  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 5 ans

    Poignant, haletant, saisissant et terriblement touchant.

    Au premier abord je me suis dit : "Mince, un film américain sur la 1ère guerre mondiale... Ces derniers massacrent déjà assez bien la WW II, qu'est-ce que cela va donner?!"

    C'est avec plaisir que j'ai vu un Spielberg nous pondre un film sans anachronisme et plutôt juste sur la retranscription de l'Histoire. Suivre cette chevauchée fantastique en se focalisant sur le cheval permet au réalisateur de déshumaniser un peu plus cette guerre et à nous transporter de chaque côté du front.

    Il faut avouer qu'on se laisse facilement prendre au jeu, même si certaines scènes manquent de subtilité pour masquer leur intention d'exciter les glandes lacrymales du spectateur.

    A regarder sans hésiter qu'on soit fan d'Histoire ou de cheval.

  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 6 ans

    surprenant

  • Il y a 7 ans

    Maé a été voir: "Cheval de guerre" au Cinéma !
    Maé aime ce Film !

  • a envie de le voir Emotion
    Il y a 8 ans

    J'ai envie de voir le film Cheval de guerre !

  • Il y a 8 ans

    tro bien !!

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

Cheval de guerre

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
Cheval de guerre
Valider
Cheval de guerre
Valider

En raison de la fermeture des cinémas due au COVID-19, plus aucune séance n'est affichée sur notre site.
Rendez-vous sur nos pages TV et VOD pour que le cinéma puisse continuer à la maison.