Be Happy

2008 - Drame (1h58) de Mike Leigh

Avec Sally Hawkins, Alexis Zegerman, Andrea Riseborough, Samuel Roukin, Sinead Matthews

5 personnes ont donné un avis sur ce film. Voir tout

Titre original : Happy-Go-Lucky

Genre : Drame, Comédie, Romance

Durée : 1h58

Sortie : 27 août 2008

Réalisé par : Mike Leigh

Nationalité : Royaume-Uni

Institutrice, Poppy est une jeune femme aussi drôle et fantaisiste que rationnelle et déterminée. A l'écoute des autres, elle séduit tous ceux qui l'approchent, adore ses élèves et s'investit complètement dans son travail. Poppy vit en colocation avec une copine, Zoe. Elle sort beaucoup avec ses sœurs cadettes, et s'éclate en prenant des cours de flamenco et de trampoline. Quand elle se décide à apprendre à conduire, sa gentillesse et son sens de l'humour semblent même amadouer son moniteur d'auto-école pourtant peu aimable et très cyclothymique. Tout va donc plutôt bien dans la vie de la positive Poppy, surtout quand elle rencontre, dans le cadre de son travail, Tim avec lequel elle se sent aussitôt sur la même longueur d'ondes.

Casting

Avis des utilisateurs (1)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • 4.5 -  Il y a 4 mois

    Poppy (Sally Hawkins) est une jeune femme fantasque qui prend tout avec légèreté... Par moments, elle en est même insupportable et on se demande même parfois si elle est bien normale.

    Elle est institutrice à Londres et elle adore son métier. Sa vie personnelle est nettement moins glamour. Elle vit en coloc avec Zoë, elle aussi institutrice. Toutes les deux joignent difficilement les deux bouts mais elles s'éclatent en sortant "entre copines" pour boire un (et même plusieurs) verres. Bien entendu, il n'y a pas de mec dans leur vie (c'est d'ailleurs le principal sujet de conversation de ces dames avec quelques répliques pas piquées des hannetons à la clé - et en anglais, c'est vraiment nettement plus jouissif qu'en français).

    Bref, Poppy vit sa vie de célibataire et, malgré son aspect écervelé, elle s'occupe très bien de ses élèves. L'un des enfants dont elle a la charge montrant un caractère parfois inexplicablement violent alors que, par ailleurs, il peut être un vrai petit ange, elle s'en inquiète et confie son problème à sa directrice, très sympa et ouverte. Entre elles, il y a plus de relations d'amitié que de subordination. Toutes les deux prennent ensemble des cours de... flamenco avec une espagnole plus espagnole que nature qui estropie l'anglais avec conviction pour notre plus grande joie.

    Un "aide social" vient à l'école. Il est beau (enfin, pour un anglais, c'est-à-dire qu'il tient plutôt du vainqueur d'un Grand prix d'Epsom que d'une gravure de mode !) : il est grand (en fait il doit bien mesurer dans les deux mètres) et il est surtout très doux. C'est le coup de foudre entre Poppy et lui.

    Rien à voir avec le moniteur d'auto-école avec lequel Poppy prend des leçons de conduite : hargneux, coincé, parano, raciste, et même complètement disjoncté (plus qu'elle, mais dans un sens nettement moins sympathique !).

    Mon opinion sur ce film

    J'ai adoré cette comédie "typically British". "Be happy" ("Happy-go-Lucky" dans son titre original) signifie "Soyez (ou soyons) heureux !" En effet, ce film fait partie de ce que nos voisins d'Outre-Manche qualifient de "Feel good movie". Je dois être un peu anglais sur les bords car c'est un humour qui me parle et auquel je suis sensible alors que je déteste le "comique à la française" qui ne me fait pas rire. Parmi les acteurs français réputés comiques que je déteste le plus, je pourrais citer Louis de Funès, dont les tics formatés ont plutôt l'effet inverse sur mon humeur, sans parler d'acteurs contemporains comme un Christian Clavier ou un Frank Dubosc qui représentent pour moi le summum de la "beaufitude" et du mauvais goût.

    Certes, Be happy n'est peut-être pas un "grand" film, mais, en tout cas, moi, je me suis bien marré (et je n'étais pas le seul, dans une salle, pour une fois, à peu près pleine !).

    Par ailleurs, et c'est ce qui fait la force de ce film : ce n'est pas qu'un film drôle. On vit la vie des Anglais actuels, avec leurs difficultés devant les restrictions budgétaires, celles que connaissent les Anglais post-Thatchériens pour joindre les deux bouts (même lorsqu'on a un travail), pour se loger (le logement est hors de prix en Grande-Bretagne), les problèmes sociaux, etc. Et même si Poppy est déjantée, elle ne peut que nous paraître sympathique pour l'humanité qu'elle montre, pour l'amitié qui la lie à ses copines, etc.

    Je vous recommande ce film comme je vous recommanderais des pilules anti-morosité (et Dieu sait qu'actuellement, nous en avons bien besoin ! - moi en tout cas). En plus, cela se passe à Londres, ville que, ceux qui me suivent un peu sur mes autres blogs (Au delàdes rêves entre autres) savent déjà que j'adore.

    Et la dernière scène de canotage sur la Serpentine, la rivière qui traverse Hyde Park est pleine de poésie.

    Allez voir ce petit film sympa et "Be happy !" ("Soyez heureux") !

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

Be Happy

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
Be Happy
Valider
Be Happy
Valider