99 Homes

2015 - Drame (1h52) de Ramin Bahrani

Avec Andrew GarfieldLaura DernClancy BrownMichael ShannonTim GuineeJ.D. EvermoreNoah LomaxDouglas Griffin, Randy Austin, Carl Palmer, Jonathan Tabler, Deneen Tyler, Judd Lormand, Javier Molina, Cullen Moss, Nicole Barré, Wayne Pére, Gretchen Koerner, Yvonne Landry, Donna DuPlantier

27 personnes ont donné un avis sur ce film. Voir tout

Genre : Drame

Durée : 1h52

Budget : 8 000 000 $

Sortie : 5 septembre 2015

Réalisé par : Ramin Bahrani

Nationalité : États-Unis

Après s'être fait expulsé de son domicile avec sa famille, un ouvrier désespéré tente de récupérer sa maison en passant un pacte avec le diable : travailler pour l'agent immobilier corrompu qui l'a expulsé.

Casting

Avis des utilisateurs (2)

Ma photo de profil Vous devez donner votre avis
pour écrire une critique.
  • a aimé Emotion
    4.0 -  Il y a 1 an

    Film très poignant, bon jeu d'acteur et scénario très actuel.
    Je voulais le voir depuis un moment à cause du casting et c'est ce que je pensais, shannon et garfield tienne le film et démontrent qu'ils sont de super acteurs 👌🏾.

  • Il y a 3 ans

    Floride. Pleine crise des subprimes aux USA.
    Dennis Nash, son jeune garçon, la grand mère de ce dernier se font expulser de leur maison et se retranchent dans un motel où des familles croupissent en attendant une solution.
    Il cherche du travail et en trouve curieusement auprès de Rick Carver, un agent immobilier sans scrupules qui s'est enrichi grâce aux évictions et qui l'a lui-même expulsé.
    Bientôt, Dennis devient l'homme de main de Carver et pratique à son tour les évictions.
    Il réussit à racheter sa maison mais se trouve confronté à un dilemme moral : pour sauver sa famille, peut-il continuer à contribuer à la perte de centaines d'autres ?

    Ramin Bahrani aborde ici la crise des subprimes qui a frappé les USA et conduit à la crise économique mondiale que l'on connaît (et dont, nous, en Europe, nous ne sommes pas encore sortis).
    Au début des années 2000, étaient surnommés subprimes, les ménages modestes (qui n'avaient pas les critères requis pour emprunter normalement) à qui on avait attribué des prêts gagés sur la valeur de leur bien immobilier, ne cessant de grimper. Ces placements avaient un rendement très élevé pour les banques.
    Mais dès 2005, les prix de l'immobilier s'effondrent et le taux directeurs grimpent. Les mensualités des ménages augmentent. Ces derniers ne peuvent plus les assumer et les banques saisissent les maisons. Ce qui a pour effet de faire d'autant plus chuter le prix de l'immobilier. Une spirale infernale. Des banques européennes ont évidemment pris part à ces placements et sont entraînées dans la dégringolade. Une crise financière qui se répercute dans la sphère économique car il faut "sauver" les banques. Les états s'endettent...
    Le réalisateur ouvre le bal sur une scène très difficile : celle du suicide d'un père de famille qui vit son éviction devant un Rick Carver cynique et inhumain. Tout se passe sous un soleil de plomb dans un Etat (où la crise fut dévastatrice) qui fait plutôt rêver : soleil, palmiers, piscines...
    Il n'y a pas de bons sentiments dans le long-métrage de Bahrani. Il n'y a que la complexité des relations humaines, l'explosion des sentiments et surtout cet aller-retour entre intérêt personnel et intérêt collectif. Le spectateur ne blâmera personne très longtemps car chacun est finalement manipulé par un autre, (même Carver), par quelque chose de plus gros, qui les dépasse tous. Chacun veut sauver sa peau, faire vivre sa famille, ce qui n'est pas condamnable.
    Au final, il ne reste que l'idée que c'est dans l'union populaire, dans la dénonciation des actes, dans la lutte et non la résignation, que les choses peuvent changer.

    2 J'aime

Vous avez aimé ?

Votre avis sur le film

Comptez-vous le voir ?

99 Homes

Votre avis sur le film

  • J'ai adoré
  • J'ai bien rigolé
  • Je suis refait
  • J'ai halluciné
  • J'ai aimé
  • J'ai été bouleversé
  • J'ai passé un bon moment
  • J'en ai pris plein les yeux
  • Je n'ai pas aimé
  • J'ai moyennement aimé
  • J'ai été déçu
  • Je me suis endormi
  • Je me suis ennuyé
  • J'ai eu peur
  • J'ai pleuré
  • WTF
  • J'ai besoin d'un aspirine
  • Je n'ai rien compris
  • J'ai été choqué
  • J'ai vomi
  • J'ai détesté
99 Homes
Valider
99 Homes
Valider