• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
    0:00 / 0:00

    Le Sel de la Terre

    Langue
    Qualité
    Videos de Le Sel de la Terre

    Le Sel de la Terre

    4.5
    45 avis
    1. Il y a 2 ans

      Un très beau film. Les images de Sebastiao Salgado sont fortes. Parfois très dures lorsqu'elles montrent la cruauté des hommes. Nous ramenant à la réalité de nos sociétés où, nous, les riches, regardons les pauvres mourir sans nous poser de questions sur nos responsabilités. Les splendides noir et blanc du photographe nous remettent à notre place, et nous donnent l'occasion de réfléchir à tous ces malheurs. Mais ces photos nous ouvrent également de nouvelles perspectives sur notre place dans la nature. Le film se termine sur une note d'espoir.

    2. Il y a 2 ans

      Incontournable. Incomparable. Émouvant et beau.

    3. Il y a 2 ans

      Le « Sel de la terre » doit être vu par tous, ce serait un devoir, devoir historique, politique et social.
      Sebastião Salgado nous fait vivre un voyage formidable d’une portée universelle et d'une grande puissance, par la « simple » beauté de ses photos.
      Malgré le coté fixe que l'on retrouve dans la photographie, les voix off (Wim Wenders, son co-réal : fils de Sebastião et bien entendu Sebastião lui-même) et le montage donnent un mouvement fort et intense à ses si belles photos par moment, si effrayantes et si majestueuses.
      Comme dans la photographie ici les réalisateurs sont « mis de cote » pour ne laisser place qu'a Sebastião, vraiment vu comme un héros, un article, un aventurier et un optimiste.
      C'est magnifique de voir cette réalité dure (certains clichés auxquels nous sommes confrontés sont très durs et attristants) il n'y a pas d'hypocrisie. De plus à travers le film on voit que quelques changements ont été établis que ce soit humain ou environnementaux. En revanche - ça ne fait pas partie du film- cette portée ne sera sûrement hélas que passagère, pas parce qu'il n'est pas assez fort mais parce que les spectateurs -dont je fais partie- vont se poser des questions et vont réfléchir à plusieurs reprises sur leurs situations ; mais nous resterons tjs dans notre confort quotidien sans apporter de changements !
      C’est une vision pessimiste certes mais dans la majeure partie elle est vraie.
      J'espère avoir tort et qu'il y aura plus de changements et plus d'engouements pour sauver les plus démunis (surtout en Afrique, continent qui est et restera le 2ème plus peuplé, et qui à un IDH très faible).
      En tout cas ce film donne envie de découvrir le monde, ses animaux, ses cultures et donne envie de faire de la photo et du cinéma.

    4. Il y a 3 ans

      Un film bouleversant, difficile et magnifique à la fois.

    5. Il y a 3 ans

      Parcours du photographe Sebastião Salgado mis en scène et filmé par Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado, fils aîné de l'artiste.
      Sebastião Salgado est reconnu pour ses photos témoignant des pires tragédies du XXè siècle, de la famine au Sahel (début 70's) au génocide rwandais (1994) en passant par la 3ème guerre balkanique (1991_2001) mais aussi par son travail d'observation de la vie de ceux qui vivent et travaillent dans les pires conditions : migrants, mineurs, victimes, ... Désormais, abandonnant ses anciens sujets tragiques, Salgado se lance dans la découverte des beautés de notre planète : faune, flore, paysages époustouflants encore vierges sur tous les continents.
      Avec sa femme, de retour sur ses terres brésiliennes devenues arides, il redonne vie à la forêt tropicale de son enfance qui avait disparu pour permettre l'élevage de bétails.

      Avec son documentaire, Wim Wenders avoue sa grande passion sans fard pour ce photographe brésilien venu vivre en France en 1969 alors que depuis le début des années 2000, son travail est critiqué, accusé de mercantilisme en rendant belles la misère humaine et les situations dramatiques, certains s'interrogeant sur l'inauthenticité de l'œuvre de Salgado.
      Pour faire parler l'auteur au sujet de ses clichés, exclusivement noir et blanc, Wenders l'a placé dans une chambre noire où ses photos sont projetées sur une glace sans tain derrière laquelle une caméra le filme. On voit donc apparaître le visage du photographe dans ses propres œuvres qu'il nous commente se remémorant l'instant de leurs prises.
      Fait en deux parties, les années tragiques puis les années d'optimisme, mises bout à bout, ce documentaire hagiographique veut nous prouver la justesse de la sentence : "Les hommes sont le sel de la terre", parabole chrétienne pour parler des personnes bonnes et généreuses (quoiqu'on puisse parler de sel pour un esprit piquant, vif, ayant de la répartie comme l'esprit des Mortemart que l'on prête à la famille de Mme de Montespan, célèbre maitresse du Roi-Soleil, acception que je préfère).

      Au final, un documentaire découverte sans nuage sur l'œuvre d'un grand photographe de notre époque pour les curieux et les aficionados du genre.

    Du même genre

    Films En salle

    Prochainement

    Nouveau ! Créez des collections de films, explorez celles
    d'autres membres et découvrez votre nouveau profil !

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.