• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
    0:00 / 0:00

    La Tête haute

    Langue
    Qualité
    Videos de La Tête haute

    La Tête haute

    4.1
    186 avis
    1. Il y a 1 an

      L'avenir pour Malony n'est pas rose. A 6 ans, il assiste à la convocation de sa jeune mère par Florence, juge pour enfants. Survoltée et dépassée, elle l'abandonne dans le bureau de la magistrate et s'en va. La juge le place en foyer. Pendant 10 ans, la juge, l'éducateur et tous les autres acteurs des systèmes éducatif et judiciaire vont tenter de le sauver de l'abîme auquel il ne semble pas vouloir se soustraire...
      Film d'ouverture hors compétition du Festival de Cannes 2015, La Tête Haute relate l'histoire d'un jeune, qui comme tant d'autres, doit faire face à un contexte familial compliqué. Emmanuelle Bercot explore les rouages d'un système judiciaire et éducatif qui tente, par tous moyens, de sauver des enfants prédestinés à la dérive et à l'autodestruction.
      La réalisatrice a dirigé d'une main de maître le jeune Rod Paradot, débutant à l'écran, qui incarne un Malony violent et imprévisible. Catherine Deneuve est admirable en juge tenace et expérimentée.
      Un film dur, à l'image des problématiques soulevées mais qui se veut réaliste et malgré tout, optimiste.

    2. Il y a 2 ans

      Le spectaculaire et tout aussi émouvant parcours d'un jeune délinquant rempli de haine. Une enfance entre foyer et palais de justice pendant laquelle des relations profondes se sont crées, capables de changer un destin. "Je veux etre un bon gens", prononcé par le jeune Malony, traduit ici toute l'émotion et l'ambition de ce film.

    3. Il y a 2 ans

      Sa fait bizarre de revoir Rod dans ce film juste magnifique.
      N'oublie pas Stains Rod, ni le moment ou nous étions ensemble en primaire.

    4. Il y a 2 ans

      Poignant, dur, des acteurs magistraux. Malheureusement, toutes les histoires ne finissent pas aussi bien, sur cet élan d'optimisme. Chaque personne est un cas particulier.
      Pour ma part, je reste convaincu que la mère est la fautive... comme bcp de parents de délinquants.
      Je reste aussi bloqué sur le long plan final sur le tribunal... perplexe.

      1 commentaire

      Attention aux généralités malencontreuses !
      Certaines évidences peuvent se révéler fausses au final.
      Et l'amour excessif d'une mère n'est pas forcément la cause des troubles chez son enfant...

    5. Il y a 2 ans

      Une claque !
      Bon c'est sûr j'adore Deneuve et Magimel mais Forestier est méconnaissable et LA révélation du jeune Malony est sublime !

      1 J'aime
    6. Il y a 2 ans

      Rod Paradot impressionnant !

      2 J'aime
    7. Il y a 2 ans

      Sujet profond et bien traité. Peut être un peu lourd. Les moments souriants manquent cruellement.

    8. Il y a 2 ans

      Malony est un jeune garçon turbulent qui, dés qu'il a su marcher, a connu la justice française. Séverine, sa mère célibataire, n'arrive pas à l'élever correctement d'autant plus qu'il a un petit frère, Tony. Pourtant, ces trois-là s'aiment.
      Après les foyers, Malony retourne dans le cocon familial mais il devient un ado ingérable dont la juge pour enfants, Florence, va s'occuper de ses 7 ans jusqu'à sa majorité.
      Les mesures de protection prises par Florence appuyées par l'implication de Yann, un éducateur spécialisé, pourront-elles aider Malony à devenir un adulte responsable ?

      Ouverture choc du Festival de Cannes 2015. Cette année, ce film présenté hors compétition, donne un sacré coup de fouet à la sélection, il déménage avec cette plongée dans notre système judiciaire, centré sur la protection de l'enfance, et menée par une grande dame du cinéma français, Catherine Deneuve, face à un jeune homme inconnu, Rod Paradot, qui passe largement son baptême du feu, de l'écran, dans ce rôle de jeune rebelle incontrôlable.
      Emmanuelle Bercot n'en est pas à son coup d'essai pour nous parler de notre jeunesse qui se cherche mais aussi des institutions qui la prend en charge au quotidien.
      Ici, elle suit le parcours chaotique d'un gamin qui passe à l'adolescence sans espérance, déjà désabusé, incapable de rester calme car rien ne l'intéresse et qui ne vit que dans l'instant présent, ne se voyant aucun avenir comme le lui représente sa mère, mais qui va être pris en charge par la société pour lui donner un, que lui ne peut imaginer. Le parcours ne peut qu'être dur et difficile surtout quand des certitudes finissent par tomber.
      Pour alors passer à l'âge adulte, rien n'est gagné d'avance, il faut souvent repartir de zéro.

      Même ainsi aidé, Malony parviendra-t-il à l'âge adulte ?

      Je vous le laisse découvrir.
      La fin est celle de la réalisatrice, c'est son choix. Moi, je suis pour.
      De toute façon, ce film se rapproche comme l'était "Polisse" d'un véritable docu sur la prise en charge de l'enfance en danger et du comment nos institutions françaises la prennent en charge et de l'argent qui y est alloué.
      Même s'il est toujours possible de faire mieux, le constat décrit par E. Bercot est plutôt optimiste pour notre jeunesse.
      De plus, Deneuve, Magimel et Forestier apportent le sérieux nécessaire à ce genre de propos.

      1 J'aime
    9. Il y a 2 ans

      Non! Pas mal

    Du même genre

    Films En salle

    Prochainement

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.