• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • FILMS À VOIR
    0:00 / 0:00

    La Planète des singes : Les Origines

    Langue
    Qualité
    Videos de La Planète des singes : Les Origines

    La Planète des singes : Les...

    4.0
    2370 avis
    1. Il y a 4 ans

      Un film très séduisant malgré quelques éléments narratifs prévisibles. Ces origines sont à l'ampleur du futur de l'histoire grâce à une mise en scène et des effets spéciaux spectaculaires . Le film amène intelligemment à remettre en question la place de la race humaine sur Terre.

      4 J'aime
      -
      1 commentaire

      Oui. Le scénario est linéaire. Ce qui en fait un film médiocre. Dommage car l'ambiance et les idées sont très intéressant.

    2. Il y a 4 ans

      La suite arrive hummmmm

      1 J'aime
    3. Il y a 6 ans

      La planète des Singes Les Origines, est un bon film qui revient sur l'origine de la célèbre saga La planète des singes. De bons effets spéciaux mais je trouve une lenteur dans la trame du film. Un film sans surprise donc, un divertissement correct.

      1 J'aime
    4. Il y a 2 mois

      L’action se passe à San Francisco. Le jeune scientifique Will Rodman (incarné par James Franco) tente de développer un remède contre la maladie d'Alzheimer dans les laboratoires de la compagnie Gen-Sys. Il est d’autant plus impatient de voir aboutir ses recherches que son propre père, Charles (John Lithgow), un musicien de talent, en est atteint.

      Son équipe inocule un rétrovirus, l'ALZ-112, à des cobayes chimpanzés qui voient rapidement leurs facultés cognitives augmenter. Lors de la présentation de ce produit révolutionnaire, le principal sujet des tests, une femelle chimpanzée nommée « Beaux Yeux » (car le virus donne une coloration verte à ses yeux), devient agressive et sème la panique dans le laboratoire. Elle est abattue par les agents de sécurité sous les yeux horrifiés de l’équipe scientifique.

      Le directeur Steven Jacobs (David Oyelowo) ordonne au soigneur des cobayes, Franklin (Tyler Labine), d'euthanasier les douze autres primates, pensant que le virus est la cause de son comportement. Le mal est déjà fait quand Will et Franklin découvrent que « Beaux Yeux » était la mère d'un bébé chimpanzé et que son comportement n’était nullement dû au virus mais au fait qu’elle voulait protéger son petit. À l'insu du laboratoire, Will recueille le bébé et le transporte chez lui où il le nomme César et l’élève comme son fils.

      Pendant trois ans, le César va développer l’intelligence augmentée qu’il tient des gènes de sa mère. Au fur et à mesure de son développement, le bébé chimpanzé se passionne pour les jeux de stratégie, les échecs, et Will lui enseigne le langage des signes. Un jour où Cesar a été blessé, Will se le conduit à une vétérinaire du zoo, spécialisée dans les chimpanzés, Caroline (Freida Pinto). Les deux jeunes gens tombent immédiatement amoureux.

      Devant la progression de la maladie de son père, Will joue le tout pour le tout et lui injecte le virus ALZ-112. L'état de Charles s'améliore de manière spectaculaire pendant quelque temps. Malheureusement, cinq ans plus tard, son système immunitaire commence à rejeter le rétrovirus et il rechute. Un jour, dans une crise de démence, il se querelle avec l'un de ses voisins. Témoin de la scène, César, devenu adulte, intervient pour protéger son maître. Le singe est capturé par les autorités et interné dans un refuge pour primates, à San Bruno. Lui qui n'a jamais été en contact avec ses semblables, il est forcé de cohabiter avec une bande de primates abandonnés et maltraités par Dodge, un gardien sans scrupules (Tom Felton) le fils du directeur. Après quelque temps, César parvient à assurer son autorité sur le mâle dominant.

      Will, désespéré par la situation de César, essaie de le faire libérer et, parallèlement, il poursuit ses recherches sur la maladie d'Alzheimer. Après avoir révélé l'utilisation du rétrovirus au patron de son laboratoire, il crée une forme plus puissante du rétrovirus sous forme d'aérosol, l'ALZ-113, et effectue des expériences sur de nouveaux chimpanzés dont l'un d'eux, un bonobo du nom de Koba, montre une intelligence incroyable. Mais au cours d’une expérience, Franklin respire involontairement l’aérosol et tombe malade. Peu après, Charles décède à son tour.

      Pendant ce temps, César devient de plus en plus sauvage et lorsque Will vient enfin pour le ramener à la maison, il refuse de le suivre. Dans la nuit, il s'évade et déclenche une révolte des singes. Après avoir libéré tous les singes captifs de la ville, ils traversent San Francisco poursuivis par la police et tentent de traverser le Golden Gate Bridge pour rejoindre la forêt de sequoias de Muir Woods, située au nord de la baie.

      Will et Caroline assistent, impuissants, à l’affrontement entre le groupe de singes conduit par César et les forces de l'ordre sur le Golden Gate Bridge. Après de nombreuses pertes de part et d’autres, les singes parviennent au parc national de Muir Woods.

      Will les y rejoint et tente de ramener César à la maison mais ce dernier lui répond qu’il est "chez lui " et qu'il n’abandonnera pas ses compagnons.

      Pendant le générique, on peut voir la progression du virus devenir une pandémie mortelle pour les humains.

      Mon opinion sur ce film

      Je ne serais sans doute pas allé le voir ce film au cinéma mais j’ai profité de sa diffusion sur C8, le 12 mars dernier, pour le visionner. Le titre laisse penser que le film est un prequel à La planète des singes tirée du roman de Pierre Boulle, ce qui n'est pas tout à fait exact car il s'en éloigne beaucoup sur certains points. Mais le film m'a paru justement réussi pour ce décalage. Au-delà du blockbuster qui culmine dans l’affrontement final sur le Golden Gate Bridge noyé dans le brouillard, l’émotion est constamment présente et James Franco parfait dans le rôle du scientifique naïf dépassé par sa création et responsable, contre sa volonté, de la pandémie qui va détruire l’humanité.

    5. Il y a 2 mois

      Avoir à regarder sans faute la trilogie les trois espérons qui a le 4e à regarder sans faute

    6. Il y a 1 an

      Un blockbuster intelligent qui évite de tomber dans le piège de l'action à tout va. Les effets visuels sont impressionnants.

    7. Il y a 2 ans

      Je les regarder
      Je pourrais le regarder encore et encore une perfection ce film

    8. Il y a 2 ans

      Un reboot intelligent et efficace ça change du ça fait du bien

    9. Il y a 3 ans

      Film exeptionnel ! Scénario d'enfer un super bon moment :D

    10. Il y a 4 ans

      Scénario : 1/1
      Acteurs : 0,5/1
      Réalisation : 1/1
      Mise en scène : 1/1
      Bande son : 0,5/1

    11. Il y a 4 ans

      Pour une fois qu'un film qui raconte les origines de la série est top. A voir !

    12. Il y a 4 ans

      Je l'ai trouvé triste, mais génial !

    13. Il y a 5 ans

      A voir absolument !!!

    14. Il y a 6 ans

      Excellent film, le meilleur de tous à l'heure acutelle

    15. Il y a 6 ans

      FRANCHEMENT SUPER

    16. Il y a 6 ans

      C'est pour moi le meilleur film de l'année :) Une petite merveille! Vivement une suite ^^

    Du même genre

    Films En salle

    Prochainement

    Découvrez notre projet CINEVR : une salle de cinéma virtuelle multijoueurs
    pour regarder vos films et séries depuis votre canapé. En savoir plus

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.