Actualité

La trilogie Star Wars par les showrunners de Game of Thrones fait débat

Westeros et Essos semblent faire partie d’une galaxie fort, fort lointaine pour les scénaristes de Game of Thrones. À peine la bataille pour le trône de fer vient-elle de se conclure sur HBO, après huit saisons, que David Benioff et D.B. Weiss entendent régner sur l’univers des Jedis.

Depuis l’apparition d’Un nouvel espoir à l’été 1977, ils en rêvaient et affichaient récemment leur admiration sur les réseaux sociaux. La rumeur enfle lorsque Kathleen Kennedy, directrice de LucasFilm dévoile que les deux hommes sont en discussion pour intégrer les aventures des Skywalker : « Nous réfléchissons à la suite. Nous ne pensons pas seulement à une nouvelle trilogie, nous évoquons sérieusement les dix prochaines années et plus encore ».

« Nous avons passé un accord avec David Benioff et D.B. Weiss, le prochain film sera le leur mais nous ne vous dirons rien de plus à ce propos » - Bob Iger.

L’Episode IX : l’Ascension de Skywalker, dont la sortie française est prévue en décembre 2019, ne sera pas le dernier. Mi-mai, le PDG de la Walt Disney Company confirme les suppositions lors d’un congrès new-yorkais. « Nous avons passé un accord avec David Benioff et D.B. Weiss, le prochain film sera le leur mais nous ne vous dirons rien de plus à ce propos » a déclaré Bob Iger. Et la maison-mère de Mickey Mouse compte continuer à jouer avec nos nerfs ! Un mystérieux calendrier annonce la sortie de trois « Untitled Star Wars Project ». Sans nom mais pas sans date : 16 décembre 2022, 20 décembre 2024, 18 décembre 2026. Des Marcheurs Blancs aux seigneurs Siths, des épées aux sabres lasers, il n’y a que trois ans.

Que la force soit avec eux

Assez de temps pour se remettre de la nouvelle ? Pas sûr. La galaxie Star Wars est vaste, la tolérance des fans beaucoup moins. La surprise d’une quatrième trilogie ne ravit pas le grand public. Plusieurs spectateurs de GOT ont une sacrée dent contre les showrunners. Depuis que l’auteur des livres adaptés, George R. R. Martin, s’est retiré de l’écriture des épisodes à la saison 5, certains fans estiment que la série a perdu de sa valeur et craignent que Star Wars pâtisse d’un scénario à quatre mains écrit comme un manchot.

Les adeptes de la guerre des étoiles sont tout aussi mitigés. A force de vouloir étendre un univers à l’infini ne perd-on pas son essence même ? Le deuil est dur mais il faut se résoudre à accepter les morts d’Obi-Wan Kenobi, Padme Amidala, Dark Vador, Yoda et Han Solo. D’autant plus que quelques-uns de ceux qui ont participé à créer cette magie ont disparu : Carrie Fisher (Princesse Leia), Kenny Baker (R2-D2) et plus récemment Peter Mayhew (Chewbacca, le plus beau des Wookies. Rrrawghr !).

David Benioff et D.B. Weiss, les créateurs de Game of Thrones

Conflit intergalactique

La franchise paraît être une histoire sans fin (sans faire référence à un autre monde imaginaire qui, lui, a su s’arrêter et laisser Fantasia en paix). Economiquement fructueuse, la saga à l’inspiration illimitée montre aussi des failles. En plus d’être un flop au box-office, le spin-off Solo: A Star Wars Story ne nous a pas fait ravaler nos larmes d’avoir perdu Han à l’épisode VII. Un véritable échec, témoin de l’épuisement de la licence ? On est gentils, on omet de parler des autres préquels, séries, spin-offs à venir… Et ce n’est pas fini puisque le réalisateur Rian Johnson (Episode VIII : Les Derniers Jedi) s’est accordé avec la société de Georges Lucas pour, lui aussi, entamer une saga mais cette fois-ci totalement indépendante des œuvres précédentes.

La licence croule sous les dérivés et l’on peut comprendre la réticence du public à l’arrivée de David Benioff et D.B. Weiss. Une pétition à leur encontre a même été lancée. Peuvent-ils nous surprendre ou vont-ils enterrer le mythe Star Wars dans les confins du côté obscur de la force ?

Publié le 11 juin 2019
Contenus associés