Actualité

C’est officiel, le Studio Ghibli ouvre un parc à thème géant au Japon !

Le Studio Ghibli l’a promis. En 2022, un parc à thème de la franchise ouvrira à Nagakute, au Japon. L’équipe d’animation crée un gigantesque royaume pour ses personnages mangas, bien sur Terre celui-là. Un aller/retour pour Tokyo, s’il vous plaît !

Bientôt, nous pourrons flâner dans les mondes fantastiques des géniaux Hayao Miyazaki et Isao Takahata. Plus cool que Disneyland ? Bien plus grand, ça c’est sûr. Ce nouveau pays merveilleux s’étendra sur 200 hectares tandis que le temple parisien de Mickey Mouse en occupe 55. Il va investir le Aichi Commemoration Park dans la région de Nagoya, espace qui a accueilli l’exposition universelle de 2005. Ça vous dit quelque chose ? Tout spécialement pour cet événement, le Studio Ghibli y a construit une réplique de la maison de Satsuki et Mei Kusakabe, les petites voisines du légendaire Totoro ! Depuis, la belle demeure sur pilotis est devenue un haut lieu touristique. Les noiraudes ne peuvent même plus sortir paisiblement de leur cachette, pauvres boulettes ! Naturellement, la magie du lieu se devait d’être prolongée.

Contes de Ghibli et esprits de la forêt

Lors d’une conférence de presse à Tokyo, les premiers plans officiels en 3D ont été dévoilés par le gouverneur local, le directeur du journal Chunichi et le producteur du studio Toshio Suzuki. La cohabitation entre les différents personnages est maintenant effective. L’étendue sera scindée en cinq secteurs. Trois zones ouvriront dès l’automne 2022. Outre les reconstructions grandeur nature des décors, un florilège d’animations est prévu.

Renommée « La forêt Dondoko », la zone boisée de Totoro accapare 20 000m². Honoré d’une sacrée superficie, l’emblème moustachu du studio nippon est roi ! S’il n’est pas dérangé par le passage du Chat-Bus, l’adorable bête velue aura de la place pour faire ses siestes. La Colline de la Jeunesse rendra en partie hommage aux univers du Château Ambulant et Si tu tends l'oreille dans 7500m². Pluridisciplinaire, le Grand entrepôt Ghibli proposera une aire de jeux, d’expositions mais aussi une salle de théâtre.

Plan du parc d'attraction du Studio Ghibli

La nature, un personnage à part entière du Studio

Il faudra attendre un an de plus pour l’ouverture des deux dernières zones. La forge Tatara et autres bâtiments iconiques de Princesse Mononoké seront visibles dans les 5000m² du Village Mononoké dès 2023. Enfin, la Vallée de la Sorcière sera le plus grand espace. Kiki la petite sorcière et autres magiciennes se retrouveront dans ces 27 000m². Des statues d’esprits, de créatures et d’animaux mythiques des films d’animation seront disséminés dans la totalité du Ghibli Park. On pense à la divinité louve Moro, le dieu sanglier Okkoto, le garçon-dragon Haku, les Sans-Visages et autres Kodama qu’on espère y voir !

Il y a maintenant plus d’un an qu’Isao Takahata nous a quittés mais Hayao Miyazaki veille au grain. Le parc doit respecter les convictions environnementales des deux fondateurs. Aucun des travaux ne doit dénaturer l’environnement, aucun arbre ne doit être abattu. Toujours dans un souci écologique, les quelques attractions présentées ne seront pas de type montagnes russes. Quant aux tarifs, les trois sociétés partenaires sont en train d’étudier la question. La ville de Nagakute se prépare à nous vendre du rêve ! Chihiro, Ponyo, Porco Rosso, la Princesse Kaguya, Seita et Setsuko du Tombeau des Lucioles devraient réapparaître d’ici l’ouverture.

Plan du parc d'attraction du Studio Ghibli
Publié le 11 juin 2019
Contenus associés